Haut-Doubs. Saugeais : Qui se présente aux municipales du Saugeais ?

606

Les dix communes de la République du Saugeais s’apprêtent, comme partout en France, à élire leurs nouveaux maires.

Alors que pour certaines municipalités, le maire sortant n’hésite pas à rempiler pour un mandat de plus, d’autres se retirent et laissent la place à de nouveaux candidats.

Maires sortants qui se représentent

Montbenoît : Gilles Magnin-Feysot s’est beaucoup investi pour sa commune et entend bien continuer sur sa lancée, comme l’atteste sa candidature pour un deuxième mandat. Il avait succédé à Frédéric Bourdin, élu à 11 voix contre 10. Il est entouré de sept colistiers : Corinne Mercet, Stéphanie Parsy, Ludivine Tissot, Dolores Foilleret, Lucien Benmehal, Frédéric Guerry Et Salvatore Natale.

La Longeville : Adrien Pellegrini se définit lui-même comme un “maire bâtisseur”. Durant son mandat, il a construit un terrain multi-sports, un parking près de l’école et engagé des travaux en faveur de la sécurité. Il se présente à sa propre succession, avec une liste de 24 colistiers. 15 d’entre eux seront élus en qualité de conseillers municipaux et 3 à l’intercommunalité.

Gilley : le maire sortant Gilbert Marguet a constitué une liste appelée “Poursuivons le développement de Gilley”, constitué de neuf femmes et dix hommes (dont lui-même). Un renouvellement a été opéré pour plus de la moitié des colistiers.

Maisons-du-Bois-Liévremont : Colette Jacquet a été élue maire lors d’élections partielles menées en mai 2012. Elle brigue un troisième mandat, bien que le premier fut incomplet. Elle se présente avec une liste conséquente de colistiers parmi lesquels il faudra désigner 15 élus au conseil municipal et trois à l’intercommunalité.

Les Alliés : la charmante bourgade de 158 habitants avait élu Sophie Billerey en qualité de maire en 2014. L’édile se représente à sa propre succession avec dix colistiers à ses côtés, dont la moitié l’accompagne déjà depuis 2014. Ils constituent le nombre exact de conseillers nécessaires à la commune.

De nouveaux visages à découvrir

Bugny : Jocelyne Joliot raccroche l’écharpe de maire après près de 20 ans au service de la commune. Pour lui succéder, une liste menée par Sébastien Damnon a été constituée. Dix colistiers sont présentés et devraient logiquement être élus puisqu’ils constituent le nombre exact d’élus au conseil municipal. L’un d’entre eux sera désigné à l’intercommunalité.

La Chaux : Gilles Bolle-Reddat ne se représente pas. Il faudra donc, pour les 558 habitants de la commune, élire leur maire parmi une liste de 15 noms. Deux d’entre eux seront élus à l’intercommunalité.

Hauterive-la-Fresse : ce village haut perché est particulièrement prisé des amateurs d’astronomie qu se réunissent régulièrement à l’observatoire de la Perdrix pour admirer la voûte céleste. L’actuel maire en place, Gilbert Dornier, se retire. Les habitants du village devront donc élire un nouveau candidat, entre Dominique Dornier et Fabien Roland.

Montflovin : la commune qui compte 107 âmes avait élu Claude Pourchet à sa tête. Ce dernier s’éclipse et les habitants devront choisir leur onze conseillers municipaux et leur conseiller intercommunal parmi onze candidats. Un suspens tout relatif !

Ville-Du-Pont : là encore, une seule liste composée de 12 candidats. Parmi eux, les administrés devront choisir onze conseillers municipaux et trois conseillers intercommunaux. Jacques De Gribaldi, maire actuel, ne brigue pas de mandat supplémentaire.

ENCADRE
Pour une grande majorité des communes (voire toutes !), les jeux sont déjà faits ! Toutefois, afin de donner du poids dans les décisions communales et intercommunales, le nombre de voix est primordial ! Autrement dit, pour une meilleure représentation de votre commune, il est nécessaire de vous rendre aux urnes pour glisser votre bulletin dans l’urne.