Les pré-sélections de Miss Carnaval de Maîche vont bientôt débuter

448
Qui succédera à Miss Carnaval 2018 ?

C’est l’événement à ne pas manquer sur Maîche prochainement : le Carnaval et l’élection de sa reine de Beauté.

C’est une idée vieille de 20 ans qui a vu le jour l’année dernière, comme nous l’explique Alain Bertin, le président de l’association Festi’Gang, organisatrice de l’événement. Les 23 et 24 mars prochains, Maîche résonnera aux sons joyeux du carnaval qui se veut le digne frère de ceux de Dunkerque et de Lille, véritables références en la matière.

Mais avant de lancer les festivités, il s’agit d’élire Miss Carnaval, qui ouvrira le carnaval le jour J, cette année sur le thème du Tour du Monde.

Pour ce faire, des pré-sélections sont organisées dans des bars du secteur, présentant la structure nécessaire l’accueil d’un public plutôt nombreux. “On peut s’attendre à recevoir 200 à 300 personnes par soirée, explique Alain Bertin. Les établissements retenus doivent être en mesure d’accueillir un tel nombre de clients mais aussi une scène pour que les prétendantes puissent défiler correctement.”

Sur des airs de musique festive, les jeunes filles candidates se présenteront le plus simplement du monde, vêtues de leurs habits du quotidien et se présenteront elles-mêmes lors d’un premier passage puis répondront à des questions basées sur leur motivation lors de leur deuxième passage. Les jurés d’un soir pourront alors apprécier leur façon de se déplacer et de s’exprimer. “Tout ceci se déroulera dans un esprit bon enfant, souligne Alain Bertin. Les candidates comme les clients viennent passer une soirée amusante et conviviale. L’esprit de compétition n’est pas encore de la partie et sur les 5 à 9 prétendantes par soirée, 1 miss et ses 2 dauphines seront élues pour la grande élection du 22 mars.

Elles seront douze en tout à se présenter sur le podium spécialement mis en place pour l’occasion, à proximité de la MARPA. Les miss devront effectuer trois passages : l’un en tenue de ville, un autre en tenue plus légère et un troisième en robe de soirée. Les commerçants de la ville fournissent tout le nécessaire en terme de fleurs, accessoires, esthétique, coiffure et tenues. Là encore seront jugées la démarche et l’éloquence de la candidate. Le jury sera composé de 4 membres mais les votes finaux pourront se jouer à l’applaudimètre. L’entrée est gratuite pour tous. Une buvette et une petite restauration seront mises en place.

Les projets pour les Miss

Devenir Miss Carnaval, outre le fait d’ouvrir les festivités le lendemain de l’élection, peut mener loin. “Nous avons pour ambition de présenter note Miss à Miss Franche-Comté, du comité officiel de Miss France. C’est pourquoi les prétendantes doivent répondre aux critères de sélection de cette élection. Cela inclut d’être âgée de 18 à 25 ans, de mesurer au moins 1m70, d’être célibataire sans enfant, d’être de nationalité française, de n’avoir ni piercing ni tatouage, de ne pas avoir eu recours à la chirurgie plastique et enfin, de posséder un casier judiciaire vierge.”, précise Alain Bertin. “Et surtout, il faut avoir l’envie d’aller plus loin et de prétendre à la couronne de Miss France.”