“24 heures du Temps” le temps du renouveau

144

Après une année où le temps s’était arrêté, l’évènement industriel et culturel a repris à Besançon cette année. La journée du 19 mai 2021 était une ode à toute la Franche-Comté. Le public ne s’y s’est pas trompé.

Pour sa septième édition, les 24 heures du Temps avaient deux fées penchées sur les cadrans : la récente inscription du savoir-faire horloger au patrimoine immatériel de l’humanité et la fin d’une grande partie des contraintes sanitaires. Le grand public et le monde des horlogers francs-comtois et suisses ont bénéficié d’un temps béni à l’ombre des arcades du palais Granvelle.

Si l’évènement se déroule à Besançon, il est la vitrine de “l’itinéraire du Temps” autour de l’arc horloger franco-suisse.

les 24H du temps, illustration des savoir-faire de l’arc jurassien transfrontalier

Les “24H du Temps” ont été créées en 2014 sur une idée originale de France Bleu Besançon. La radio régionale qui se dit “narrateur de son territoire et radio en circuit-court” s’était associée à la Société Française des Microtechniques et de Chronométrie (SFM) pour fédérer le plus large public (des professionnels talentueux aux amateurs éclairés) à la promotion de l’horlogerie et de ses multiples savoir-faire sur l’ensemble du territoire comtois.

Quatre musées le temps d’une journée à Granvelle

Pour cette nouvelle édition de résilience, les quatre principaux musées de l’arc horloger jurassien s’étaient donnés rendez-vous : le Musée du Temps, le Musée International d’Horlogerie de la Chaux-de-Fonds, celui du Locle et le Musée de Morteau. Dans l’écrin majestueux du Palais Renaissance du XVIème siècle voulu par Nicolas de Granvelle, les gardiens du Temps éternel font le lien entre le cadran solaire inventé par les Grecs de l’Antiquité et les machines de très haute technologie du XXIème siècle, héritières des traditions horlogères de chaque côté de la frontière suisse. Si le Musée du Temps à Besançon s’intéresse autant aux aspects scientifiques et techniques qu’au symbolisme du temps et sa dimension artistique, le Musée International d’Horlogerie de la Chaux-de-Fonds (MIH) possède la collection la plus significative au monde consacrée à la mesure du temps. Tout proche, le Musée d’horlogerie du Locle présente des automates et montres d’une extraordinaire richesse mis en scène dans le cadre somptueux d’une demeure d’un Maître horloger suisse du XVIIIème siècle. Enfin, le voyage muséal se termine à Morteau où plus de 1 200 objets liés à l’horlogerie sont exposés sur les deux niveaux d’une demeure bourgeoise construite en 1576 et inscrite aux monuments historiques.

Une Bourse horlogère qui déménage

La bourse horlogère des 24h du temps tenait habituellement ses quartiers au Kursaal de Besançon. Cette année, élections obligent, la petite vingtaine d’exposants s’est retrouvée sous les arcades de la cour Granvelle. Le public était nombreux à se presser pour découvrir et choisir une vieille montre, une pendule d’officier ou un tour d’horloger…si les visiteurs portaient tous un masque, le respect des distances étaient oublié, comme un retour au monde d’avant !

Le village formation de l’ENSMM

Pour la première fois, l’ENSMM (Ecole Nationale Supérieure de Mécanique et Microtechniques) était associée aux 24h du temps. Association logique pour l’antique «Horlo» qui explore les formations et la recherche du temps depuis 120 ans. Le site de l’école, à Temis Innovation, a présenté de nombreuses formations en horlogerie (l’AFPA, le lycée Edgar Faure de Morteau, le Greta du Haut-Doubs…). Le département Temps-Fréquence du laboratoire Femto-St était exceptionnellement ouvert pour des visites guidées autour des « gardiens du temps ».

Les 24h du Temps ne sont pas (ou ne sont plus) une opération bisontine. L’événement est l’illustration de la construction éternelle du temps sur tout l’arc horloger franco-suisse. Ce n’est pas pour rien que la route qui mène de Besançon à la Chaux-de-Fonds s’appelle “la route des microtechniques”. Elle irrigue tout le territoire comtois et relie tous ses habitants.

Yves Quemeneur