6 millions d’euros pour la restructuration de l’Intermaché de Planoise

373
L'Intermarché de Planoise tel qu'il a été imaginé par le Cabinet d'architectes de Besançon H'ABT photo ITM

La Place Cassin va se transformer d’ici le mois de novembre prochain.

Depuis l’incendie criminel du parking le 31 décembre 2019, l’Intermarché avait repris son activité en juin 2020 grâce à l’énergie déployée par Adrien Vitte, le patron du supermarché, le Préfet du Doubs et surtout l’engagement du Maire Jean-Louis Fousseret à la fin du précédent mandat.

Les travaux démarrent ce lundi 18 janvier
Anne Vignot Maire de Besançon et Présidente de la SEM Aktya et Adrien Vitte propriétaire de l’Intermarché Cassin à Planoise ont signé le bail commercial le 13 janvier 2021 ©YQ

Mercredi 13 janvier 2021, Anne Vignot (Présidente de la SEM Aktya) et Adrien Vitte (patron de l’Intermarché) ont signé le bail commercial qui lie dorénavant les deux partenaires pour une transformation radicale du Centre Commercial Cassin, plus moderne, plus ouvert et plus connecté au quartier de Planoise.

Intermarché, une histoire d’amour avec Planoise

Implanté depuis 1995 à la place de l’Euromarché, il est le poumon vivant du quartier. Adrien Vitte y travaille depuis 2004 avant d’en devenir, avec son épouse, le propriétaire en 2015. Depuis l’incendie de décembre 2019 “il n’a jamais été question de partir de Planoise” a rappelé Adrien Vitte. “Je veux continuer à tisser les liens avec les habitants de ce quartier dans un projet moderne, vitrine du quartier, qui applique le credo du groupe Intermarché – mieux manger est à la portée de tous -“.

Ouverture du nouveau centre commercial en novembre 2021
Adrien Vitte, le patron de l’Intermarché Cassin à Planoise détaille la restructuration du centre commercial qui ouvrira en novembre 2021 ©YQ

La livraison des nouveaux locaux Intermarché est prévue au mois de novembre 2021 et à la fin du 1er trimestre 2022 pour les boutiques du centre commercial (dont une partie des anciens magasins fermés après le sinistre). Ce sont 6 000 m² de surface commerciale dont la moitié pour le seul Intermarché. Il fera la part belle à l’alimentaire pour 90% de ses rayons. A côté du libre-service traditionnel, le supermarché proposera un rayon « vrac » et des carrés Boucherie, Poissonnerie et Boulangerie. Le budget est partagé entre le bailleur Aktya à hauteur de 4,1 millions d’euros et Intermarché pour 2 millions d’euros. Pendant les travaux, le supermarché reste ouvert.

Le cabinet d’architecture bisontin H’ABT Architecture est chargé de superviser l’ensemble du projet, Aktya intervenant comme Maître d’ouvrage. Les entreprises qui vont intervenir sur le site sont essentiellement locales. La Caisse des Dépôts et Consignations apporte son accompagnement financier dans la société foncière qui sera créée avec Aktya et Intermarché. “Le partenariat public-privé, ça marche…” a souligné Anne Vignot.

Antoine Bréhard, le directeur régional de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) a conclu cette signature par deux rappels “avec l’opération de rénovation urbaine engagée sur le quartier, Planoise c’est l’avenir”. Il se souvient aussi “il y a un an, tout le monde s’interrogeait sur le devenir du site, l’énergie collective a payé”.

Yves Quemeneur