“Anquetil tout seul”

26
Un vélo, trois comédiens ainsi qu'un jeu subtil de sons et de lumières.

La pièce ne parle pas de cyclisme, mais des forçats de la route. Des hommes. Et du meilleur d’entre eux: Anquetil. Un champion qui a sa solitude pour royaume.

Jeudi 16 mai à 20h00
Théâtre Municipal – MORTEAU