Archives de Pontarlier: venez, vous serez bichonnés !

82
Ici, une vue aérienne de la piscine des Forges, consultable aux archives.

Si le service archives de la ville de Pontarlier voit son fonctionnement légérement perturbé ces-temps ci (NDLR: l’accueil du public se fait provisoirement sur rendez-vous matin et après-midi (1) pour des raisons de gestion interne), les usagers n’en sont pas moins très bien reçus.
Parmi la foule de documents consultables , il y a biensûr les “classiques”, tels que les documents administratifs relatifs à la gestion de la ville de Pontarlier depuis le XVIIè siècle (délibérations des différents conseils municipaux, acquisitions/ventes de biens communaux etc..), l’état-civil, les registres paroissiaux, le contentieux judiciaire entre la Ville de Pontarlier et d’autres communes avoisinantes pour divers litiges, le registre du cadastre par exemple.
A celà s’ajoute l’apport de documents réalisé grâce à des dons privés (certains datent de la fin du XIVè siècle). Le fonds “Chauvin”, du nom de cet historien donateur, comporte par exemple l’original du testament du Docteur Grenier, un coran annoté de la main de ce même médecin pontissalien, un journal manuscrit d’une grande tante de M. Chauvin relatant la période allant de juillet 1914 à janvier 1915, et plusieurs centaines de cartes postales.
On peut y trouver des documents qui se trouvent être “d’actualité”, tels que le registre qui avait été mis à disposition des pontissaliens au moment du décès, en janvier 1996, de François Mittérand.
Une “lettre” intitulée “info-archives” parvient aux abonnés deux fois par an, pour leur présenter actualités ou programmation. Ainsi, en mars dernier, c’est un historique de la premiètre caserne des pompiers qui a été proposé.

Pour plus de renseignements: http://archives.ville-pontarlier.fr

(1) La reprise des horaires avec accès libre les après-midi devrait intervenir en janvier 2020.