Arrêtons de tondre à tout bout de champ !

1358
Laissez encore un peu la tondeuse au garage.

Avec le printemps, nous avons la tondeuse qui démange ! Mais attention, il ne faut pas le faire trop tôt …

Vous regardez votre jardin prendre une teinte vert tendre en vous disant qu’un petit coup de tondeuse ne ferait pas de mal. Et pourtant, si ! Passer la tondeuse de façon précoce, en optant pour une coupe rase de votre gazon pourrait causer bien du tort à la faune et la flore qui y vivent.
En effet, vous risquez fort de détruire les ressources alimentaires de nombreuses espèces d’oiseaux, qui ont un besoin massif de nourriture en cette période de couvaison. Ils sortent de longs mois d’hiver et ont besoin de retrouver des forces pour affronter leur future parentalité. De plus, il a été constaté que des espèces de fleurs avaient littéralement disparu en raison de tontes intempestives. N’ayant pas eu le temps de grainer, elles ne se reproduisent pas et disparaissent. La faune n’est pas non plus épargnée avec la disparition de près de 70% des insectes dans les jardins. Prenons l’exemple des abeilles, ces indispensables butineuses ont besoin de fleurs, notamment de pissenlits, pour constituer leur réserve de pollens et fabriquer les composants alimentaires indispensables à leur survie. On ne rappellera pas nécessairement le rôle fondamental de ces insectes, mais on garde à l’esprit qu’il est primordial de leur venir en aide, de quelque façon que ce soit.
Si vraiment vous trouvez que votre jardin ressemble à la jungle, réglez votre tondeuse de façon à laisser 6 à 7 cm d’herbes. Commencez par le centre de la surface à tondre, afin de permettre aux animaux de se mettre à l’abri. Et pour les plus rebelles, déplacez-les doucement dans un endroit sûr.