Besançon : la forêt de Chailluz accessible dès le 11 mai

398
Le parc à voitures des grandes baraques reste interdit

Zones rouges ou zones vertes, les forêts seront désormais accessibles aux promeneurs dès le 11 mai partout en France.

Joël Mathurin, le préfet du Doubs, l’a précisé vendredi 8 mai lors d’un point presse. “Il n’y a pas d’interdiction préfectorale de se promener à pied ou à vélo dans le poumon vert de Besançon à partir de lundi 11 mai en respectant les consignes de distanciation”. Un petit bémol toutefois du représentant de l’Etat “les parkings publics dans la forêt restent interdits”. Les rues adjacentes à la forêt risquent fort d’être encombrées de véhicules en stationnement potentiellement verbalisables.

On pourra également faire le tour du lac de Saint-Point (rayon inférieur à 100 kms de Besançon) sans pouvoir s’y baigner, faire un barbecue ou louer un pédalo. La nouvelle tendance de cet été, c’est « l’été dynamique ». Pas question toutefois d’aller tremper les pieds dans l’eau du lac de Neuchâtel ou du Léman à Lausanne (pourtant à moins de 100kms à vol d’oiseau), les frontières restent fermées.

Les parcs et jardins restent inaccessibles. Les bisontins seront « en liberté surveillée » au mois de mai. Libres d’aller et venir dans le département et dans un rayon de 100kms maximum, les habitants sont invités “à faire preuve de la plus grande vigilance” recommande le préfet.

Yves Quemeneur