“Besançon Maintenant” l’union de la droite et du centre autour de Ludovic Fagaut

237
Liste Besançon Maintenant
Autour de Ludovic Fagaut, les 57 co-listiers de la liste "Besançon Maintenant" au fort de Beauregard

Le samedi 8 février 2020, le choix du fort de Beauregard pour présenter les 57 noms de la liste “Besançon maintenant” était un challenge ambitieux. Le ciel était clair et la tempête Ciara encore loin de Besançon. Ludovic Fagaut, dominant les collines bisontines, se rêvait Jacob François Marulaz, cet enfant de troupe devenu général d’empire à Besançon.

 Rendre Besançon invulnérable

La référence au général d’empire fixe le projet de Ludovic Fagaut autour d’une philosophie “Je voulais une liste qui rassemble et non qui exclut, une liste de compétences. Je ne veux être le maire ni d’un clan, ni d’un parti”.

Une liste d’ouverture

Les 57 bisontines et bisontins sur la liste partagent les mêmes valeurs de progrès, d’innovation et de proximité. Si la moyenne d’âge des candidats est de 50 ans, on y découvre un jeune de 20 ans et la doyenne (Chantal Duverget) a 71 ans. Ludovic Fagaut a souhaité une liste résolument ouverte. 18 candidats sont issus du parti Les Républicains. La grande majorité des co-listiers n’avaient pas d’engagement politique.

On n’y trouve que 5 anciens élus de la précédente mandature. Parmi ceux-ci, Myriam Lemercier élue sur la liste de Jean-Louis Fousseret en 2014 et ex-LREM. Ludovic Fagaut s’est entouré de Claude Varet, 60 ans avocate qui sera n°2 et de Guillaume Bailly, 36 ans, cadre dans la production végétale n°3. “Je suis le country man de l’équipe” Très impliqué aux côtés de Ludovic Fagaut sur l’écologie, il affirme “nous ne voulons ni interdire, ni supprimer. Nous ne voulons pas d’une écologie punitive et ne pas opposer écologie et développement économique”.

Celui qui est vice-président du conseil départemental du Doubs avait convié à cette présentation Christine Bouquin la présidente du département. Et Ludovic Fagaut est clair “Si je suis élu maire de Besançon, je quitterai mes fonctions de vice-président du département”.

A cinq semaines du premier tour des municipales, Ludovic Fagaut avait pris de la hauteur depuis le fort Beauregard. La boucle et tous les quartiers brillaient sous le soleil hivernal. Prendre de la hauteur pour gagner le 15 mars ? C’est leur objectif.

Yves Quemeneur

 

La liste “Besançon Maintenant” : Ludovic Fagaut-Claude Varet-Guillaume Bailly-Laurence Mulot- Jean Marc Faivre-Myriam Lemercier- Pierre Charles Henry-Marie Lambert-Jamal Eddine Louhkiar-Julie Boucon-Thierry Petament-Christine Werthe-Maxime Pignard-Karine Denis Lamit-Saïd Mechaï-Chafia Kaoulal-Fabrice Migard-Isabelle Bordat Huin-Christophe Mignot-Fançoise Cart-Hubert Cusenier-Virginie Bellaton-Sylvain Matrisciano-Alexandra Fogli Hournon-Francis Dartevelle-Marie Gruillot-Ridouane Oubalkas-Marie Laure Dalphin-Thierry Ragon-Chantal Duverget-Abdelaziz Koussouri-Nathalie Lacchia-Vincent Peseux-Catherine Louvrier-Jean Daniel Broissiat- Claudine Chopin Noirot-Michel Vienet-Clotilde Maurice-Claude Lambey-François Bloch-Nicolas Pirolley-Samia Boulebiar-Jean Paul Delaunay-Yveline Renault-Alexis Colas-Anne Charpigny-Jean Pierre Gry-Martine Marchandeau-Kevin Vejux-Mina Sebbah-Clément Pirlot-Agnès Chamouton-Bastien Heche-Christiane Jacquemin- Jacques Grosperrin