Bientôt la fin de 18 mois de travaux à Montbenoît

95
Un changement salutaire pour Montbenoît, qui combine sécurité et esthétisme.

Montbenoît a connu toute une série de travaux visant à améliorer le confort et la sécurité des usagers de la route : conducteurs, piétons et riverains.

La volonté de mener ces travaux ne date pas d’hier : cela fait même 10 ans que la municipalité s’y penche. Depuis son élection en 2014, Gilles Magnin-Feysot a tenu à les mener à bien, après de nombreuses concertations et des réflexions de fond menées conjointement avec l’architecte des Monuments de France. “La collaboration menée avec cet architecte a été très sereine et très constructive. Notre interlocuteur savait nous guider dans nos choix et entendre nos attentes. Il a été d’excellents conseils et le résultat final est optimal”, s’enthousiasme Gilles Magnin-Feysot.

Dire que ces travaux étaient nécessaires est un doux euphémisme ! “6750 voitures et 400 camions empruntent la RD437 qui traverse Montbenoît et ce, tous les jours ! explique l’édile. La chaussée avait fortement été impactée par ces nombreux passages et il devenait urgent de la réhabiliter, tout en créant des trottoirs sécurisés pour les piétons et des parkings facilités, notamment en faveur des boutiques du village.”
Pour ce faire, quatre axes de travaux ont été abordés : la mise en valeur du bâtiment historique, la facilitation de déplacement pour les piétons par la création d’une traversée possible de la rue sur les deux côtés, en toute sécurité, le rétrécissement de la chaussée afin d’inciter les usagers à lever le pied et enfin, le renouvellement de l’éclairage public par des poteaux à leds bien plus écologiques et économiques.
“Nous avons souhaité faciliter le stationnement des usagers, par des places créées en plein cœur de la commune, ainsi qu’un parking d’une trentaine de places qui, prochainement, sera pourvu d’une borne électrique. Il sera fortement utile à la vie de la commune, que ce soit pour les mariages ou les enterrements ou bien encore pour faciliter le tourisme et le shopping. Des emplacements seront spécialement dédiés aux bus, poursuit monsieur le maire. De plus, nous avons enfoui tous les réseaux aériens pour un meilleur rendu esthétique.”

L’accent a volontairement été mis sur des matériaux hautement qualitatifs. A titre d’exemple, les trottoirs qui mènent à l’abbaye sont réalisés en pavés et ceux de la route départementale sont bicolores, noirs et couleur caramel. Une véritable mise en valeur de cette belle commune menée étroitement avec le Département qui a pris en charge l’enrobé de la route, spécialement choisi pour limiter les bruits de la circulation.

Et ce n’est pas tout ! La commune se dote d’une toute nouvelle aire de pique-nique installée sur les bords du Doubs dont les promeneurs pourront profiter dès les premiers beaux jours de 2020. Et pour parfaire le tout, Montbenoît travaille en collaboration avec le smix du Doubs afin d’offrir aux habitants de la commune la possibilité de se raccorder à la fibre.

Gilles Magnin-Feysot conclut sur ces mots : “Les travaux, bien que nécessaires, ont occasionné des désagréments auprès des commerçants de la commune. Je tiens tout particulièrement à les remercier pour leur patience et leur compréhension.”

L’enrobé choisi est très silencieux, pour un confort maximal des résidents.