Bravo aux jeunes handballeuses maichoises

104
Toutes les joueuses sont également licenciées à la Jeanne d'Arc de Maiche.

Une équipe féminine d’élèves de 4ème et 3ème du collège Saint-Joseph participait à la finale du championnat de France UNSS (sport scolaire). Un beau parcours sportif et une belle aventure humaine.

Arrivées sans encombre à Cesson Sévigné malgré une panne de train qui leur coûté une heure de retard, les filles du collèges Saint-Joseph à Maiche encadrées par leur professeur d’EPS Mickael Cuche et l’entraineur de la Jeanne D’arc Germain Miny, n’ont pas perdu de temps sur le terrain lors de leur poule de brassage. Après une première victoire contre les auvergnates de Murat (21-13), elles ont battu les normandes de Deville (21-10). Avant même leur troisième match, elles étaient assurées de jouer les quarts de final et leur victoire (12-11) contre les vices championnes de France de Lannemezan dans les Pyrénées n’a finalement été qu’une bonne façon de préparer la suite. Ce fut contre les joueuses de Thorigny avec une nouvelle démonstration (19-12) et donc une accession au dernier carré, parmi les quatre meilleures équipes françaises en UNSS.  Malheureusement, face aux joueuses de la Voulte, l’obstacle s’est avéré trop difficile à franchir malgré une bonne résistance des maichoises. Un score honorable de 20 à 17 et une petite finale pour se consoler de ne pas accéder à la grande. Là, la fatigue et la déception étaient au rendez-vous et trois exclusions coup sur coup ont fini par porté le coup de grâce aux élèves de Saint-Jo, battues 19 à 13.

Malgré tout, joueuses et encadrement retiennent le beau parcours réalisé et la formidable aventure vécue ensemble en se disant que de beaux jalons ont été posés pour l’avenir. « C’est en effet une énorme frustration car nous terminons au pied du podium mais nous sommes fiers de leur parcours et de leur attitude » confirment les entraineurs. Elles ont en effet fait l’unanimité hors du terrain par leur bonne humeur communicative donnant ainsi également une belle image de leur collège et de leur ville.

A noter que deux garçons du même collège étaient présents, Lucas Jacquemin et Simon Billote qui se sont respectivement illustrés en tant que jeune coach et arbitre, validant pour ce dernier le grade d’arbitre national.