Ça tangue chez Eric Alauzet

204
La mer est forte et une partie de l'équipage démotivé. L'arrivée au port risque d'être difficile

Après l’annonce de deux jeunes colistiers d’Eric Alauzet, de rejoindre Ludovic Fagaut, certaines indiscrétions démontrent un équipage moins motivé. Un certain nombre de colistiers, et non des moindres, refusent que le maintien de la liste d’Eric Alauzet offre sur un plateau Ville et Métropole à Anne Vignot, qui représente à leurs yeux une gauche extrême drivée par EELV et le PC et où les quelques modérés du PS risquent de compter “pour du beurre”.

Un vieux spécialiste de la vie politique bisontine, adhérent LREM et proche d’Eric Alauzet me l’a confirmé quelques heures après l’alliance officielle du rapprochement entre Alexandra Cordier et Ludovic Fagaut. Le moral n’est pas au beau fixe dans l’entourage d’Eric Alauzet.

Yves Quemeneur