Doubs. Chalezeule: en avant la Guggenmusik !

Bien connues en Suisse, les "Guggenmusiks" sont peu nombreuses en France. On trouve une de ces formations incontournables des défilés de carnavals à Chalezeule.

66
Avec ou sans le son, Impossible de passer inaperçus!

Au début des années 90 déjà, Chalezeule pouvait compter sur des musiciens locaux pour animer les différentes manifestations. La batterie-fanfare était alors celle des Sapeurs – Pompiers. Mais au fil du temps, la volonté des membres et l’évolution des effectifs va totalement transformer le groupe passant des marches militaires aux ambiances beaucoup plus festives !

« La musique de Chalezeule a encore évolué pour devenir en 2014 la Guggenmusik Herisson’s Klick » précise sa présidente Sandra Droz-Bartholet. Un modèle de fanfare qui vient de Suisse où déguisements et musiques entrainantes donnent un air carnavalesque à l’ensemble.

« Nous sommes aujourd’hui 35 membres, enfants comme adultes, hommes et femmes » poursuit-elle. Tous les vendredis soir, ils se retrouvent avec trombones, trompettes, xylophones, soubassophones, batterie, grosses caisses… Le choix des morceaux est collégial, chacun pouvant faire une proposition que le chef retiendra ou non en fonction de la capacité du groupe de l’exécuter. « Nous avons à notre répertoire du Renaud, du Tina Turner, des morceaux d’ACDC ou d’Iron Maiden ou encore des musiques de films ». Seul impératif, que ça bouge ! Si les musiciens prennent du plaisir à jouer ces morceaux entrainants, nul doute que le public suivra que ce soit dans les carnavals, les mariages, les fêtes associatives ou encore les inaugurations et anniversaires de commerces comme récemment à Besançon.

Bien entendu, la Guggenmusik Herisson’s Klick est ouverte à tous et pas besoin pour y entrer de connaitre le solfège. « Ceux qui ne l’ont jamais étudié s’adaptent et sont aidés par ceux qui savent… » souligne la présidente qui insiste par contre sur une condition indispensable pour postuler, reprenant des mots chers au chef Didier Perret: « Avoir la banane, l’envie de faire la fête et de se retrouver dans la bonne humeur ! ».

Prochain rendez-vous pour ces experts de la fête, la Saint-Nicolas à Neuves Maison le 12 décembre. Maquillés, vêtus de leurs costumes violet et noir avec une grande cape, c’est certain, ils vont mettre assurer l’ambiance et surtout mettre du baume au cœur des petits et des grands.