Château de Joux: retour sur le chantier du transfert des collections.

567
2200 heures de travail de onze intervenants ont permis le transfert des collections du Château de Joux au Musée de Pontarlier.

Les collections du Musée d’armes ont été transférées du Château de Joux au Musée de Pontarlier à partir d’avril 2017.

811 pièces étaient installées dans 23 vitrines au Château de Joux, dont 139 coiffures, 12 cuirasses, 339 armes, 4 peintures et 224 documents graphiques.
Installées depuis plusieurs décennies dans le donjon du Château de Joux, les collections s’altéraient du fait de locaux inadaptés.
Des mesures conservatoires d’urgence ont alors été réalisées au chateau avant de transférer les collections au Musée de Pontarlier. Il a fallu d’abord éliminer les supports inadaptés et démonter des vitrines. Un inventaire des pièces, un dépoussiérage et une conservation préventive ont ensuite été pratiqués. La photographie des pièces a précédé le soclage, le conditionnement et l’emballage des oeuvres avant leur transport du Château de Joux et leur réinstallation au Musée.
Cela a nécessité 2200 heures de travail de la part de onze intervenants, à savoir: un consultant en conservation préventive, deux opérateurs des chantiers des collections, cinq conservateurs-restaurateurs, un socleur d’objets patrimoniaux.
En 2020, lorsque les nouveaux espaces seront achevés, les collections réintégreront le Château de Joux dans un cadre créatif, innovant et accessible à tous.
Il est à signaler que ce projet a été porté par la Ville de Pontarlier et son Musée Municipal, avec le soutien financier de la CCGP (1) et de la DRAC (2) de Franche-Comté.

(1) CCGP: Communauté de Communes du Grand Pontarlier
(2) DRAC: Direction Régionale des Affaires Culturelles