Concours photo Instagram #OnPosePourLaPause

836
Les enfants devraient encourager leurs parents à faire la pause, en partie grâce à ce concours.

Sur les longs trajets, une pause s’impose au moins toutes les deux heures pour éviter la fatigue et le risque d’accident. Pour faire de ce moment récréatif une pause créative, la Sécurité routière s’est associé à d’autres partenaires pour organiser un concours photo Instagram #OnPosePourLaPause du 4 juillet au 1er septembre 2019.

Le but est naturellement de lutter contre la fatigue au volant pendant l’été, propice aux transhumances. Il faut savoir, par exezmple que 17 heures de veille active équivalent à 0,5 g d’alcool par litre de sang. La somnolence multiplie le risque d’accident par 8 et un accident mortel sur 3 y est associé sur l’autoroute. Certaines causes de la somnolence au volant sont directement liées à une dette de sommeil et aux mauvaises habitudes des automobilistes.
La somnolence, c’est la difficulté à rester éveillé, avec le risque d’endormissement, quelle que soit la longueur du trajet. Elle se manifeste par des bâillements et des paupières lourdes. En outre, la somnolence entraîne des périodes de « micro-sommeils » (de 1 à 4 secondes) pouvant être extrêmement dangereuses pour la sécurité de tous. La pause alors ne suffit plus, la solution la plus efficace pour restaurer sa vigilance : s’arrêter dans un endroit sécurisé pour se reposer au moins un quart d’heure.
Comment participer ?
Sur la route des vacances, en voiture, à moto, au moment de la pause, il suffira de laisser libre cours à son imagination et d’immortaliser cette parenthèse en la photographiant !
Pour participer, il suffit de : 
publier une ou plusieurs photos sur votre compte Instagram en vérifiant que votre compte est public ;
mentionner le #OnPosePourLaPause ;
taguer et suivre les comptes @routeplussure et @sanef_et_vous.
 
Les récompenses
– 1er prix: Un séjour à Centerparcs
– 2è prix: un appareil photo PANASONIC
– du 3 au 6ème: un pack de 4 entrées au Parc Astérix
– du 7 au 10ème: des livres de photographies.