Couvre-feu à 18h dans le département du Doubs

143
Le département du Doubs fait partie des 15 départements concernés par le couvre-feu à 18h, comme le reste de la Franche-Comté à l'exception du Territoire-de-Belfort

L’année 2021 ne commence pas sous les meilleurs auspices. Le Préfet du Doubs impose un couvre-feu de 18h à 6h à compter du samedi 2 janvier 2021.

Avec un taux d’incidence parmi la population générale de 267 pour 100 000 habitants et de 301 pour 100 000 habitants pour les personnes âgées de plus de 65 ans, le Doubs fait partie des départements dont les indicateurs de circulation du virus imposent d’anticiper le couvre-feu à 18h.

L’arrêté préfectoral modifie donc les horaires du couvre-feu et interdit les déplacements entre 18h et 6h. Cet arrêté est applicable à partir du 2 janvier 2021.

Toutefois, certains déplacements restent autorisés, les mêmes que ceux figurant sur les attestations actuelles.  Les personnes répondant à l’une des conditions dérogatoires devront être munies de l’attestation et des justificatifs nécessaires.

Les commerces fermés à 18h

Les commerces et services assimilés, les restaurants pratiquant la vente à emporter, les bibliothèques, centres de documentation et de consultation d’archives seront fermés à 18h. Les activités professionnelles se déroulant au domicile du client seront, sauf intervention urgente ou livraison, interdites de 18h à 6h.

Les établissements destinés à la garde des jeunes enfants, à l’enseignement scolaire, aux activités périscolaires pourront continuer à fonctionner après 18h. Dans ce cas, les parents pourront aller chercher leurs enfants à la crèche ou après une activité périscolaire pendant le couvre-feu en se munissant de l’attestation correspondante. Les activités extrascolaires ne pourront se dérouler après 18h à partir du 4 janvier. Si un besoin d’adaptation est nécessaire, une tolérance sera acceptée pour ces activités jusqu’au 10 janvier 2021.

Enfin les salariés et les lycéens terminant leur journée de travail après 18h, pourront rentrer chez eux après le couvre-feu munis de leur attestation.

Un réveillon sous couvre-feu et maintenant, il va falloir se coucher avec les poules. L’année 2021 ne rassure pas, d’autant que la France semble très en retard dans l’administration des vaccins !

La Rédaction