COVID-19 en Bourgogne-Franche-Comté : plus de 10 millions de masques de protection distribués aux soignants

Ce mardi 21 avril, le COVID-19 reste responsable de plus de 1 300 hospitalisations en Bourgogne-Franche Comté, dont environ 230 en réanimation. 705 décès sont désormais enregistrés en établissements de santé. L’effort logistique nécessaire pour faire face à la crise sanitaire se poursuit, notamment par la distribution des masques de protection aux soignants.

272

La décrue de l’épidémie de coronavirus se poursuit très lentement en Bourgogne-Franche-Comté, où se maintient une forte tension sur l’hôpital (1 319 personnes hospitalisées) et ses services de réanimation (229 patients). 705 décès sont aujourd’hui à déplorer en établissements de santé.
1 941 patients sont recensés par Santé publique France dans les retours à domicile.
Les exigences en termes de mobilisation humaine et logistique restent donc très fortes.

Une répartition suivant deux circuits

L’ARS Bourgogne-Franche-Comté souligne que plus de 10 millions de masques de protection ont été distribués aux soignants depuis le début de la crise sanitaire.
Près de 8, 8 millions de ces masques sont répartis suivant deux circuits :
-un circuit de distribution dit hospitalier, organisé à l’échelle des groupements hospitaliers de territoire (GHT), et qui alimente notamment les établissements de santé et les EHPAD ;
– un circuit officinal reposant sur la très grande implication des pharmaciens, pour fournir des masques aux professionnels de santé de ville.
L’ARS a reçu par ailleurs 1,3 million de masques, dont la répartition est assurée par ses
délégations territoriales, avec l’appui des préfectures de département.
L’Agence remercie l’ensemble des donateurs, entreprises, institutions, administrations…qui par cet élan de solidarité, prennent toute leur part à la lutte active contre le coronavirus.

Le Guide Santé vient d’éditer une carte de France interactive qui met en avant les départements français (hors outre-mer) réunissant les critères préconisés par l’Académie nationale de Médecine pour une sortie de confinement.