De chaque côté de la laisse

321
Un maitre a des obligations qu'il est toujours bon de rappeler.

Avoir un chien est un droit  qui engendre un certain nombre de responsabilités et peut en cas de non respect des règles avoir des conséquences. D’abord pécuniaires. Quelques rappels.

Tout d’abord, l’identification d’un chien est obligatoire, et ce dès l’âge de 4 mois et avant toute cession. Pour ce faire, vous avez le choix entre l’identification par tatouage ou par puce électronique.

Vient ensuite, la vaccination qui en France n’est certes pas obligatoire mais fortement conseillée. C’est en effet une sage précaution contre les maladies diverses, notamment la rage. Cependant, si vous envisagez de voyager avec votre chien, sachez que pour franchir la frontière une certification de vaccination contre la rage est exigée.

Ceci étant dit et fait, vient le quotidien avec toutou…la mairie rappelle que « Par mesure d’hygiène publique, vous êtes tenu de ramasser les déjections de votre chien à chaque fois que celui-ci se soulage sur un trottoir, dans un parc ou tout autre espace public ». la seule tolérance concerne les propriétaires titulaires d’une carte d’invalidité qui sont dispensés de cette obligation.

Si votre animal a des fourmis dans les pattes, il est important de savoir que l’article 213-2 du code rural stipule qu’il est interdit de laisser un chien se promener tout seul sans surveillance. La divagation d’un chien est une infraction passible d’amende, assortie d’une mise en fourrière de l’animal.

Autre sujet très et même trop souvent rapporté dans les mairies, les questions de voisinage : « Si votre chien gêne le voisinage (aboiements excessifs, agressivité…) ou s’il cause des dégâts de biens collectifs, vous pourriez être obligé(e) de vous en séparer si vous souhaitez continuer à occuper votre logement. Sinon vous devrez envisager de déménager ».

Enfin, en tant que propriétaire du chien, il est important de savoir que vous êtes responsable des dommages matériels ou corporels qu’il peut causer à autrui. « Vous êtes obligé(e) de déclarer en mairie toute morsure de votre chien sur une personne. Il faut également que votre animal soit ausculté par un vétérinaire dans les 24 heures qui suivent la morsure puis deux fois supplémentaires à une semaine d’intervalle. Le chien mordeur devra subir une évaluation comportementale, dont le résultat sera communiqué au maire ».