De la boue, de l’effort et des sourires

599
Le départ est donné pour ces dames !

La 21e édition de l’Extrême sur Loue, qui s’est déroulée dimanche 6 octobre dernier à Ornans, a tenu toutes ses promesses.

Le temps était bien maussade, les nuages gris avaient envahi le ciel mais il en fallait bien plus pour décourager les 2000 participants à cette compétition de VTT… extrême ! Les plus grands noms de la discipline ne manqueraient ce rendez-vous pour rien au monde. Et ce ne sont pas de malheureuses gouttes de pluie qui gâcheront le plaisir.
C’est donc sur un parcours particulièrement boueux et glissant que les concurrents se sont élancés, sous les encouragements des spectateurs.
Les résultats, tels qu’énoncés par les organisateurs, sont les suivants : Simon Stiebjahn(Team Bulls) est le grand vainqueur de l’Extrême sur Loue. Connaisseur du parcours grâce à ses nombreuses participations, il remporte pour la première fois de sa carrière l’Extrême sur Loue. Le groupe de tête est resté jusqu’à mi course ensemble, et Simon a choisi les chemins d’Echevannes, à 60 km pour s’échapper du groupe de tête. Simon Schneller, champion d’Allemagne XCO termine derrière son co-équipier du team Bulls à 7 minutes 23. La troisième place est remportée par le français, Pierre Billaud (VC Herbretais). Il est sacré champion de France XC Marathon 2019 ! C’était son objectif phare de l’année. Selon lui, il a réalisé la course parfaite, il a su gérer son effort pour revenir sur Axel Roudil Cortinat (Team Bulls France) à la fin du parcours et remporter la médaille d’Or FFC. La troisième marche du championnat de France est complétée par Hugo Drechou (Massi UCI Team). A noter que le favori de l’épreuve, Urs Huber, N°1 mondial, a abandonné la course à cause d’un problème mécanique.

Les femmes se sont elles-aussi distinguées. Margot Moschetti (Focus MTB racing Team), favorite de l’épreuve, souhaitait conserver son titre de championne de France XC Marathon. Elle prend les rennes de la course dès le départ, mais arrivée à mi-course, Léna Gérault (Sunn Beaumes de Venise), la dépasse et termine seule le parcours devant toutes ses concurrentes pour remporter l’épreuve UCI et le maillot tricolore de championne de France. Deux françaises complètent le podium : Margot Moschetti et Emma Terrigeol (Focus MTB racing Team).

Un dernier petit mot vient remercier et féliciter les 500 bénévoles mobilisés ce jour-là sans qui la journée n’aurait pas été aussi réussie.