De la rivière à l’assiette

1174
A Saint-Hippolyte, l'eau est au coeur de la ville.

Des journées découverte ont permis aux habitants du secteur de Saint-Hippolyte d’en savoir plus sur « La rivière et ses habitants » et donc les enjeux liés à l’eau, la rivière et son utilisation par l’homme.

Ces journées organisées par le CPIE du Haut-Doubs dans le cadre du programme Franco-Suisse « Eau-delà de la Frontière » ont pour objectif de mettre en avant les enjeux liés à la rivière, la nécessité de sa préservation et de sa gestion pour continuer à bénéficier de ce qu’elle peut nous offrir. « L’eau, élément indispensable à la vie, multifacette, multiculturelle marque la vie de chacun. Élément fédérateur du programme, l’eau nous rapproche au-delà de la frontière géographique, sociale, culturelle et politique » précisent les organisateurs.

Côté français, cette approche est construite en trois phases : la première phase permet d’avoir une vision globale de l’écosystème, de sa richesse faunistique et floristique et de son fonctionnement. Dans un second temps, une journée a été axée sur les activités anthropiques qui impactent les rivières. Le contenu est élaboré en tenant compte de deux aspects : il s’agit d’une part de montrer que la rivière est un bien commun, qui n’a pas de frontières et, d’autre part, que chaque territoire présente des spécificités auxquelles les actions de préservation et de gestion devront répondre spécifiquement. Enfin, une journée sera consacrée à la gastronomie et aux produits locaux.  Un menu gastronomique sera créé à partir de produits issus des milieux aquatiques. À travers la promotion de ces produits ainsi que la valorisation des savoir-faire ancestraux, une production locale respectueuse de l’environnement et diversifiée sera mise en valeur.