Du vêlage des fermes du Haut-Doubs aux couloirs du Sénat, il s’en est allé à pas feutrés

245
L'ancien sénateur et président du conseil général du Doubs, Georges Gruillot, est décédé ce dimanche 7 mars 2021 à l'âge de 89 ans

“Il faut savoir rentrer dans sa coquille” disait encore récemment Georges Gruillot, décédé ce dimanche 7 mars à 89 ans.

L’ancien sénateur du Doubs (de 1988 à 2008), ancré dans son territoire de Vercel, fut le premier président du conseil général du Doubs après les premières lois de décentralisation. Vétérinaire de formation, “Il fut le visionnaire qui savait anticiper l’évolution et les besoins. La route des microtechniques en est un exemple puisqu’elle a permis un développement économique des territoires traversés” retient Christine Bouquin la présidente du conseil département du Doubs. “C’est sous son impulsion que j’ai démarré mon parcours politique en 1989 et il restera…un exemple et un guide” poursuit Christine Bouquin, élue elle aussi de la ruralité.

Au-delà des étiquettes politiques, tous peuvent partager l’hommage de Christine Bouquin “Celui dont la voix tonnait dans les couloirs de l’Institution et dont la stature impressionnante n’avait d’égale que son grand cœur et son souci du bien-être de ses proches comme de ses concitoyens. Son caractère bien trempé cachait une vraie sensibilité qu’il mettait au service du bien commun avec une incroyable capacité à convaincre et à rassembler autour de ses idées”.

Nous étions voisins rue Pasteur à Besançon depuis de nombreuses années “il aimait les gens”, j’en suis témoin.

Yves Quemeneur