Edito. Après le Haut’, nous voilà à Besançon

142

Installé à Pontarlier depuis 2017, Hebdo25 est aujourd’hui bien ancré dans le Haut-Doubs, où chaque lundi, les habitants reçoivent gratuitement dans leurs boîtes aux lettres l’information locale que notre rédaction retranscrit attentivement. A l’aide de notre réseau et de vos histoires, nous nous efforçons de vous tenir informés des évolutions et changements qui vous entoure. Aujourd’hui, Hebdo25 Haut-Doubs voit naître son petit-frère : Hebdo25 Grand Besançon. Même équipe, même concept.

Dans le Haut’, les lecteurs du secteur Morteau, Maîche et Valdahon peuvent compter sur notre correspondant David Aubry, pur produit local dont le réseau est aujourd’hui bien installé. Un carnet d’adresse qui va s’étoffer avec la gestion de Besançon Est et Sud.

La capitale comtoise chers lecteurs, est supervisée par notre encyclopédie de la rédaction, Yves Quemeneur, dont vous avez déjà pu profiter de la plume. Après une expérience dans la presse professionnelle en parallèle d’une activité syndicale, notre journaliste a rejoint Hebdo25 dès son lancement, pour déjà couvrir Besançon.

L’occasion pour moi également de me rattraper après avoir manqué à mes obligations en Août dernier, date à laquelle j’ai rejoint l’aventure Hebdo25. A 26 ans et après avoir travaillé plusieurs années chez mes confrères de la presse quotidienne, me revoilà chez moi à Besançon, ville où j’ai grandi et qui me passionne chaque jour. J’ai la chance de continuer à vous informer cette fois-ci de manière hebdomadaire (pour le papier), au sein d’une rédaction d’expérience. Mais n’allez pas croire que j’en oublierai le Haut-Doubs pour autant ! Je continuerai de vadrouiller à la rencontre des acteurs locaux qui regorgent d’histoires magnifiques à découvrir.

Pour bien grandir, il ne faut jamais oublier d’où l’on vient. A bientôt.

Martin SAUSSARD