Entreprises du Patrimoine Vivant, l’excellence de nos territoires

Entreprises du Patrimoine Vivant, l’excellence de nos territoires

177
Christine-Noëlle Baudin, Présidente par intérim de la CCI du Doubs et Anne Vignot Présidente de Grand Besançon Métropole, ont présenté la journée "Open Business" du 19 octobre dans les locaux de la CCI du Doubs ©YQ

« Open Business », la  continuité des rendez-vous économiques de la CCI du Doubs se poursuit en 2021 malgré les effets de la crise sanitaire.

Organisée par la Chambre de Commerce et d’Industrie du Doubs et Grand Besançon Métropole, la journée « Open Business » se déroulera le mardi 19 octobre à 19h dans l’amphi Régnier de la Maison de l’Economie. Alors que « Les Journées Granvelle » faisaient référence à la richesse de la capitale comtoise au XVIème et au XVIIème siècle, particulièrement sous le règne de Charles Quint et de Nicolas de Granvelle, « Open Business » se tourne résolument vers les anglicismes de l’économie mondialisée mais avec le souci de l’excellence et de la proximité.

Le 19 octobre, un événement 3 en 1

Pour Christine Noëlle Baudin, Présidente par intérim de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Doubs et Anne Vignot, Présidente de Grand Besançon Métropole « les enjeux économiques sont importants et après une année blanche, nous devons remettre en route le réseautage des entreprises, recréer du lien social ».

Une conférence sur le thème du « Made in Bourgogne Franche-Comté, l’excellence de nos territoires » accueillera quatre intervenants de grande qualité.

A 31 ans, David Djaïz est un intellectuel de la nouvelle génération. Issu de NormaleSup et de l’ENA, il est aussi diplômé en philosophie politique. Inspecteur des Finances, le jeune Haut fonctionnaire est l’auteur de deux ouvrages de référence « La guerre civile n’aura pas lieu » et « Comment maîtriser la mondialisation et reprendre notre destin en main ». Celui qui a été directeur de la stratégie à l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires apportera son éclairage intellectuel et… parisien.
Nathalie Schraen-Guirma est une experte des médias et de l’audivisuel. Chroniqueuse sur France 2 et France 3 dans l’émission « Made in France » et « Trésors de France », elle a récemment animé l’exposition du « Fabriqué Français » à l’Elysée les 3 et 4 juillet derniers.
Deux « Grands témoins » échangeront avec David Djaïz.
Fabienne Delahaye, très engagée auprès des entreprises qui fabriquent sur le territoire français et y créent des emplois, a fondé MIF Expo, le salon du Made in France qui réunit chaque année 80 000 visiteurs, 600 exposants et 450 journalistes pour promouvoir les savoirs faire de l’hexagone.
Dominique Loiseau fut l’épouse et la principale collaboratrice de Bernard Loiseau, le Chef du fabuleux établissement 3* de Saulieu. A la mort de son mari, elle a décidé de perpétuer l’œuvre et de la développer autour des valeurs d’authenticité, de convivialité, de respect et d’exigence professionnelle. Dominique Loiseau a reçu en 2015 le trophée de la « Femme en or ».
Edouard Dumas (La Compagnie Dumas) et Damien Dodane (Cristel) sont le président et le vice-président de la nouvelles association des « Entreprises du Patrimoine Vivant » en Bourgogne Franche-Comté ©YQ

Second temps de la soirée, l’émergence d’une association « Entreprises du Patrimoine Vivant » en Bourgogne Franche-Comté. Dirigée par Edouard Dumas (La Compagnie Dumas à Tonnerre dans l’Yonne) et Damien Dodane (Cristel à Fesches-le-Châtel dans le Doubs), l’association regroupe une quinzaine de chefs d’entreprises des 8 départements de la région. Les valeurs essentielles des « Entreprises du Patrimoine Vivant » sont leur forte appartenance au territoire en immersion dans l’écosystème local, l’exigence de l’excellence des produits, le « fabriqué en France » unique, indispensable et indiscutable, le respect des femmes et des hommes avec une attention particulière aux enjeux environnementaux et sociaux et enfin la participation au rayonnement de la région partout dans le monde.

Exposition des produits du Patrimoine Vivant de la région

Du mardi 19 octobre au 16 novembre 2021, près de 40 entreprises exposent dans le grand hall de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Doubs. Des « Anis de l’Abbaye de Flavigny » (21) aux distilleries de Pontarlier, la Cluse-et-Mijoux ou Fougerolles, les couettes et oreillers de la « Compagnie Dumas »(89) côtoieront Les pains d’épices « Mulot & Petitjean » (21), la biscuiterie de Montbozon (70) ou encore « Pequignet Horlogerie » et « Jean Obertino et Fils » (25). Agroalimentaire, arts de la table, lunetterie, maroquinerie, horlogerie, cette exposition est la vitrine de la diversité et de la richesse des produits du territoire bourguignon et comtois. « On peut se projeter dans le futur. Notre territoire compte beaucoup d’entreprises de taille modeste mais fortement dynamiques » a souligné Anne Vignot lors de la présentation de la journée « Open Business ». La récente inscription des savoirs faire horlogers au patrimoine mondial de l’Unesco en est la démonstration.

« Les entreprises du patrimoine vivant ont un supplément d’âme ». La relocalisation en France et particulièrement en Franche-Comté de nombreuses activités industrielles s’accompagne  d’une démarche de bienveillance des entreprises pour attirer les talents. La journée du 19 octobre et l’exposition jusqu’au 16 novembre sont des moments privilégiés pour inciter les jeunes à participer au développement économique et humain de la région. « L’industrie, c’est la création de l’émotion ».

Yves Quemeneur

 

Plus d’infos : La conférence aura lieu mardi 19 octobre à 19h. La jauge de l’amphi Régnier est limitée à 350 personnes. L’inscription préalable est nécessaire sur www.doubs.cci.fr. Le pass sanitaire sera demandé à l’entrée. La conférence sera également retransmise en direct sur la plateforme Twitch.