Étudiants et soignants, actifs et retraités, ont répondu à l’appel de l’opération #RenfortsCovid

196

La crise sanitaire fait état d’un bilan qui s’établit aujourd’hui, mardi 31 mars, à 220 décès en établissements de santé. Point positif : 675 sorties d’hospitalisation sont recensées.
Avec 915 patients hospitalisés en Bourgogne Franche-Comté, l’épidémie de COVID-19 exige toujours un haut niveau de réponse sanitaire qui passe par la capacité des établissements à accueillir les patients les plus graves en réanimation.
Tout au long du week-end et hier encore, les transferts de 50 malades se sont déroulés
conformément à la programmation, vers des hôpitaux d’Auvergne-Rhône-Alpes et de PACA.
A ce jour, 212 personnes sont prises en charge dans les services de réanimation de la région.

Les appels à la solidarité fonctionnent…

Dans ce contexte, qui requiert un très fort engagement des équipes, dont certaines comptent des malades dans leurs rangs, les appels à la solidarité fonctionnent.
L’ARS Bourgogne-Franche-Comté salue cet élan solidaire avec près de 850 volontaires, qui se sont ainsi d’ores et déjà manifestés dans le cadre de l’opération #Renforts-Covid.
Le dispositif, lancé la semaine dernière, repose sur la plateforme en ligne https://www.renfortcovid.fr/ sur laquelle établissements de santé ou médico-sociaux postent leurs besoins urgents en soignants, tandis que les volontaires proposent leurs compétences pour y répondre, qu’ils soient étudiants ou diplômés, actifs ou retraités.
En trois jours 170 établissements se sont inscrits ; 23 d’entre eux ayant déclaré des besoins immédiats à hauteur de 65 postes, essentiellement d’aides-soignants, infirmiers, médecins. 13 postes sont d’ores et déjà pourvus sur l’ensemble du territoire de la région. Ces chiffres sont rapidement évolutifs, preuve du succès de cette mobilisation.
Parallèlement, d’autres professionnels de santé-agents publics (Éducation nationale en
particulier) viennent en appui de certains établissements.
Sommes-nous localement dans le pic du nombre de nouvelles infections ? Serait-ce bientôt le début de la fin de l’épidémie ? Le confinement va-t-il montrer ses premiers effets ?
Les prochains jours livreront un verdict plus précis quant à cette interrogation majeure que tout le monde se pose….
D’ici là, RESTEZ CHEZ VOUS !!!