Faire entendre la voix des plus jeunes

530
Les petits reporters iront sur le terrain comme ici avec un garde-pêche.

L’ambition de Lise Jumeaux est claire : donner la parole aux enfants et adolescents pour qu’ils fassent prendre conscience à leurs aînés de l’urgence écologique dans laquelle nous sommes.

« J’ai lancé ce projet il y a un an déjà, pour pouvoir allier mes compétences d’animatrice et mon intérêt pour la nature et l’écologie » explique Lise Jumeaux qui entend bien « transmettre l’amour de la nature en utilisant les multiples trésors qu’elle nous offre », et ce avec un outil moderne et adapté, une webradio des initiatives écologiques, alimentée par de jeunes reporters en herbe âgés de 7 à 17 ans. « C’est un projet pédagogique conçu pour travailler avec des enfants de la primaire au lycée et c’est un projet d’éducation populaire puisque l’urgence écologique impose de sensibiliser ! »

Les enfants seront directement impliqués en rapportant des faits journalistiques tournant autour de l’environnement, des enjeux climatiques et des initiatives collectives. Mais l’idée est également de sensibiliser leurs parents, familles et amis… jusqu’à atteindre des cercles plus éloignés de non-initiés.

L’objectif de Génération Avenir est en effet de toucher un public plus large que les gens convaincus qu’elle peut déjà avoir autour d’elle « car sensibiliser est urgent puisque plus que jamais aujourd’hui il faut que chacun se sente concerné pour pouvoir sauvegarder notre planète et les espèces qui la peuplent, y compris nous… ».

Génération Avenir sera donc pour sa créatrice « la web radio des associations, des gardes-pêche, des gardes forestiers, des acteurs de l’économie sociale et solidaire et de tous ceux qui participent à changer la donne ».