Festival cinématographique

575
Les deux cinémas de la ville sont impliqués dans ce projet.

Les deux cinémas de Morteau proposent cet événement du 16 au 22 octobre, au Paris et à l’Atalante.

Une semaine de cinéma pour tous, à tarif réduit, avec un choix de films récents, d’auteur ou de divertissement, pour les petits et les grands, les cinéphiles et tous les autres. « Deux cinémas dans une ville de la taille de Morteau, c’est rare ; que loin de se concurrencer bêtement, ils collaborent étroitement, c’est exceptionnel ; qu’ils organisent ensemble un festival de cinéma, ce serait miraculeux ! Et bien ce miracle a eu lieu ! ». Les équipes du Paris et de l’Atalante ont dû travailler depuis plusieurs mois pour créer cet évènement commun afin de mettre en avant leurs deux cinémas et montrer leur complémentarité. Pour cette première édition, il y aura des débats après certaines projections, des avant-premières, et des sorties nationales… « son ambition est œcuménique ; son mot d’ordre est tous ensemble ». Les deux salles en symbiose, tous les genres cinématographiques, tous les publics. « Un melting-pot de films pour un public arc-en-ciel ! »

Le thème du voyage a été choisi par les équipes de programmation afin de transporter les spectateurs dans d’autres univers le temps d’une ou plusieurs séances. Le but est de donner envie de s’aventurer de l’autre côté des murs, vers des ailleurs qui stimulent la réflexion et font travailler l’imagination : c’est le fil conducteur de la sélection qui vient tout juste d’être arrêtée afin de « coller » aux dernières sorties de l’actualité. Car « voyager, c’est bien utile, ça fait travailler l’imagination ».