Frédéric Clément organise le tout premier salon du Bien Vieillir

204
Frédéric Clément s'investit pour que chacun puisse "Bien Vieillir"

C’est une première dans le Haut-Doubs ! Le salon du Bien Vieillir prend ses quartiers à Houtaud, jeudi 3 octobre de 9h à 19h, dans le Hall d’Exposition. Un salon qui s’adresse à tous, comme nous l’explique l’organisateur de l’événement.

1 : Le Salon du Bien Vieillir s’installe à Houtaud. Pouvez-vous nous le présenter ?

Ce salon présente différents pavillons . Le premier concerne la collectivité, telle qu’Ehpad, hôpital, MAS, IPE…. On pourra découvrir des innovations technologiques pour faciliter le quotidien en structure que ce soit pour le transfert, la toilette ou le relevage de patient. Ils pourront échanger également sur la maintenance de leurs dispositifs médicaux. L’autre pavillon concerne le maintien à domicile, où vous seront présentées des aides techniques, comme un ouvre-bocal par exemple, des produits de confort – le fauteuil releveur confort massant et chauffant est un produit phare, des aides à la mobilité, comme le scooter 4 roues capoté ! Le dernier pavillon concerne les Mairies et les commerces avec l’accessibilité des établissements recevant du public, comme les rampes d’accès fixes ou démontables, ainsi que pour l’équipement et la fourniture de défibrillateur avec contrat de maintenance. Le nettoyage et la désinfection des locaux trouveront également écho sur le salon pour préserver notre belle région.

Les visiteurs auront-ils la possibilité de participer à des conférences ?

Oui, il y en aura 3 en tout. Les thèmes abordés sont prévenir les risques des chutes à 10 h, faire face à l’incontinence 14 h et les obligations en collectivités, telles qu’accessibilité et défibrillateur à 15 h 30 . Les places sont limitées, il est donc obligatoire de s’inscrire au 06.81.55.82.47. Les participants pourront ensuite retrouver les intervenants sur leur stand respectif pour un moment d’échange et de partage.

2 : Pourquoi un tel salon ?

Nous souhaitions organiser un salon qui rassemble les acteurs et qui ne soit pas uniquement à destination des seniors mais à toutes les personnes qui peuvent être concernées de près ou de loin par le bien vieillir. L’objectif est de prévenir et d’anticiper, ains que créer des échanges entre les fabricants et les utilisateurs finaux.

3 : Avez-vous ressenti une demande de plus en plus forte émanant des particuliers comme des professionnels dans ce domaine ?

Oui, c’est un vrai sujet qui mérite des réponses. La plupart des gens se retrouvent parfois au pied du mur et doivent réagir en urgence face à des situations qui pourraient être évitées s’ils avaient été conseillés, voire accompagnés, au préalable.

4 : Comment avez-vous sélectionné les acteurs de ce salon ?

Chaque acteur a été choisi en fonction des produits qu’ils proposaient, le critère principal retenu étant l’innovation. Plus de 20 exposants nationaux, des services d’aide à domicile et d’aide à la personne, des techniciens de santé seront présents pour présenter leurs produits, leurs services et surtout vous conseiller.

5: Comptez-vous reconduire l’opération, ici ou ailleurs ?

Cela n’est pas impossible mais il est encore trop tôt pour se prononcer. Nous allons déjà gérer cet événement qui, pour le coup, est une première avec des fournisseurs nationaux.

6 : Avez-vous d’autres projets ?

Effectivement mais là encore, il est prématuré d’en parler !