Haut-Doubs. 85% d’abattement fiscal sur les revenus fonciers grâce à la gestion locative de SOLIHA AIS

Avec son programme "Pack + sécurité" renforcé, l'agence immobilière solidaire SOLIHA, initiée par l'État et le conseil départemental, cherche à rendre accessible le parc privé aux foyers les plus modestes. En motivant les propriétaires par des contreparties très avantageuses. Explications.

168
Stéphanie Bourgeois, responsable de Soliha AIS dans le Doubs et en Côte d'Or et Emmanuelle Gala, responsable du secteur Haut-Doubs.

L’hiver approche à grand pas désormais dans le Haut-Doubs, territoire si atypique d’une région majoritairement rurale. Face à un prix de l’immobilier en constante augmentation, de part l’attractivité frontalière, le conseil départemental et l’État via SOLIHA AIS, ont décidé d’expérimenter depuis plusieurs mois un nouveau moyen d’accéder au logement.

Prix du loyer plus faible, contreparties sur la fiche d’impôt 

Installée à Pontarlier, Emmanuelle Gala fait partie du réseau Soliha AIS, une agence immobilière solidaire et sociale créée dans le cadre du plan quinquennal pour le logement d’abord. Son objectif : permettre aux propriétaires privés de louer leurs biens à des foyers plus modestes, tout en garantissant un revenu inchangé. Le procédé paraît presque trop beau pour être vrai et pourtant.  » Nous leur proposons une gestion locative avec une convention qui dure six ans. Nous établissons d’abord un prix de loyer plus faible que le marché. En contreparties, le propriétaire perçoit des subventions et un abattement fiscal de 85% sur ses revenus fonciers « , explique Emmanuelle Gala. Une fois conventionné, l’appartement peut bénéficier d’une prime de 1000€ et de 300 € par an sur les frais de gestion liés à l’intermédiation locative.

Coté locataires l’association croule sous les demandes : pour chaque logement disponible, Soliha compte au moins 15 dossiers complets. Mais les bailleurs eux sont encore rares et pour beaucoup ignorent cette possibilité de gestion avantageuse.

Une garantie pour loyer impayé

 » Chaque logement bénéfice d’une garantie VISALE, gratuite. Si pour X raisons le locataires ne peut plus payer son loyer, cette garantie lui sécurise le fait d’obtenir l’intégralité du loyer et des charges, chaque centime est pris en compte. Nous effectuons un suivi administratif et une gestion locative adaptée pour chaque bien. Un propriétaire n’a même plus besoin d’être en lien avec son ou ses locataires », poursuit Stéphanie Bourgeois, responsable de Soliha AIS dans le Doubs et en Côte d’Or.

Le revenu fiscale de référence maximale pour bénéficier de ces logements adaptés ne doit pas dépasser 21 000 € (Personne seule en convention sociale). Le choix des locataires est effectués après avoir calculé l’ensemble des revenus, aides et ganraties dont il bénéficie et l’urgence d’un logement rapide.  » Une fois le dossier accepté, les locataires restent longtemps, c’est aussi très rassurant pour les propriétaires qui n’ont pas à recommencer toute la gestion du logement puisque nous gérons tout de A à Z. », poursuit Emmanuelle Gala. Une quarantaine d’appartements sont déjà gérés par Soliha AIS sur la bande frontalière visée par ce programme entre Mouthe et Maîche.

Cette possibilité de location solidaire par Soliha AIS, aux conditions avantageuses, est disponible au 50 premiers signataires. L’association propose également des solutions aux propriétaires dont les logements sont déjà occupés actuellement. Une simulation gratuite est d’abord effectuée avant de s’engager définitivement.

Informations pratiques : Emmanuelle Galla : 07 71 24 11 47 / e.gala@soliha.fr

Martin SAUSSARD