Haut-Doubs. A Damprichard, le Doubs franco-suisse à la loupe

444
Plusieurs thèmes seront abordés en présence de spécialistes.

Le Pays Horloger et le Parc du Doubs organisent une réunion publique d’information et d’échanges sur le Doubs franco-suisse le samedi 1er février 2020, de 9h à 12h, à la mairie de Damprichard. En attendant la naissance du Parc franco-suisse.

« Porteurs de l’ambition partagée d’un Parc transfrontalier, le Parc naturel régional du Doubs et le Pays Horloger sont attentifs à la résolution des problématiques qui affectent le Doubs, patrimoine identitaire commun dont ils souhaitent qu’il retrouve la santé qui lui a permis d’être considéré comme l’un des plus beaux cours d’eau d’Europe » précisent les deux institutions organisatrices.  Depuis 2011, plusieurs groupes de travail binationaux ont été mis en place par la France et la Suisse pour améliorer le fonctionnement hydrologique du cours d’eau, tant du point de vue de sa qualité, affectée par des pollutions d’origine diffuse, que du point de vue de la gestion des ouvrages hydroélectriques. Dans le cadre de cette gouvernance à laquelle ils sont associés, le Parc du Doubs et le Pays Horloger se sont engagés à informer régulièrement les acteurs locaux, communes, associations, organisations professionnelles, mais aussi la population, de l’avancement de ces démarches, et à leur permettre d’exprimer leurs préoccupations.

Au programme de cette matinée qui est donc ouverte à tous, des représentants des autorités françaises et suisses et des acteurs locaux présenteront l’avancement de plusieurs actions engagées pour restaurer la qualité des eaux ou bien encore atténuer les impacts de l’exploitation hydro-électrique de la rivière. Plusieurs témoignages mettront en lumière tant les enjeux que les avancées en matière de lutte contre les pollutions du Doubs.
Le Parc fera état également des mesures qu’il porte en faveur des milieux naturels ou des espèces associées au Doubs, et le Pays Horloger précisera les perspectives du projet de Parc Naturel Régional.