Haut-Doubs. A Guyans-Vennes “Vous avez dit âgés ?”

368
Le jeu est une addiction répandue chez les seniors.

Les seniors du secteur des portes du Haut-Doubs peuvent profiter à l’occasion de plusieurs rendez-vous du pôle de gérontologie et d’information d’une sensibilisation originale sur l’âge et l’isolement ainsi que leurs conséquences.

Si la question des addictions est fortement présente et discutée dans notre société, elle implique rarement les personnes âgées, population pourtant à risque même si statistiquement moins concernée. En effet, les risques de dépendance et les conséquences des addictions s’aggravent avec l’âge pour des raisons biologiques, une santé plus fragile, mais également psychologiques du fait de l’isolement et de la dépression. Comme pour les plus jeunes, Il est tout aussi nécessaire de distinguer les modes de consommation : par plaisir ou par dépendance, que ce soit relatifs à l’alcool, au tabac, aux médicaments, ou, plus à la marge, au cannabis, aux jeux de hasard ou aux écrans.

La particularité d’aborder ce sujet pour et avec les personnes âgées tient notamment à l‘idée, assez répandue et banalisée, qu’on ne devrait pas rajouter de frustrations aux personnes déjà touchées par des problèmes de vieillissement. Le Pôle de gérontologie et d’innovation propose ainsi un cycle itinérant de rencontres citoyennes. Il y a quelques jours à Guyans Vennes s’est tenu une séance de théâtre forum « Seniors et addictions » proposé par la Compagnie Les Trois Sœurs. Ce spectacle de théâtre interactif a permis de faire émerger la parole et la réflexion autour de ce thème délicat. Les comédiens ont d’abord joué plusieurs courtes scènes évoquant des situations quotidiennes parfois conflictuelles ou bloquées. Puis ces scènes ont été rejouées, de telle sorte que le public puisse venir remplacer un personnage sur scène pour essayer de parvenir à une issue plus satisfaisante. Le spect-acteur tente alors de mettre en place des alternatives possibles aux difficultés rencontrées

Deux conférences débats auront lieu dans les semaines à venir. La première, animée par le Dr Giustiniani, addictologue, le mardi 18 février à Orchamps-Vennes. Puis une seconde en présence de Rémy Chapelain, de l’Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie, le lundi 23 mars à Flangebouche.