Haut-Doubs. A la Maison pour Tous, la rentrée se fait au théâtre !

58
Yves Jeanbourquin propose toute l'année une pièce de théâtre, présentée au public en mai prochain.

A la Maison pour Tous de Pontarlier, on s’active pour préparer la rentrée. Les écoliers reprennent leur apprentissage scolaire ce jeudi, mais la MPT elle, ne s’est jamais arrêtée. Certains reviennent tout juste de vacances, comme Yves Jeanbourquin, le professeur de théâtre. 

Arrivé en 2004, le comédien et metteur en scène du conservatoire de la région répète rue Vuillecin depuis près de 20 ans avec des adultes.  » Une dizaine, explique le professeur, car on ne peut pas bosser à 30. Nous travaillons des pièces contemporaines comme Jules Renard, mais aussi du classique comme les Misérables, Molière et autres grands auteurs. » Après deux années de crises sanitaires, Yves Jeanbourquin et ses élèves ont travaillé sur une pièce de Molière moins connue que certaines, mais tout aussi comique : Monsieur de Pourceaugnac. L’histoire de deux jeunes amants qui montent un plan, à l’aide d’amis, pour éviter un mariage forcé, imposé par le père de la jeune fille.

Des représentations espérées en mai 2022

 » Nous avons décidé de reprendre la même pièce pour proposer 4 représentations au mois de mai 2022, si la situation sanitaire le permet. » Le Théâtre du Lavoir est déjà réservé. Pour la mise en scène, les adhérents peuvent compter sur la compagnie professionnel d’Yves Jeanbourquin. Un atout, qui permet de travailler dans les meilleures conditions possibles. D’autant que le public répond présent. Lors des dernières représentations, ils étaient près de 400 dans les gradins.  » C’est un chiffre très honorable quand on sait tout le panel d’activités proposées sur Pontarlier. Nous sommes heureux de travailler pour ce genre de résultat.

 » Il y a toujours un rôle pour quelqu’un « 

 » Depuis que nous avons commencé, il y a un noyau de 4 – 5 personnes qui sont restées. D’autres pour diverses raisons arrêtent et reviennent. Nous accueillons toute nouvelle personne qui souhaite s’essayer, il y a toujours un rôle pour quelqu’un. La seule règle c’est d’avoir une équipe presque au complet assez rapidement pour travailler correctement « , ajoute Yves Jeanbourquin. Moyennant une adhésion de 140 €, deux leçons sont proposées une fois par semaine, chaque mercredi.

Martin SAUSSARD