Haut-Doubs. A Orchamps-Vennes « Le Syndrome de l’Écossais »

212
Et si on allait au théâtre!

Née à la fin des années 80 la Boîte à Cas Choux affiche sa devise, offrir du bonheur et des fous rires aux habitants d’Orchamps-Vennes et alentours. Quatre acteurs sur scène, une vingtaine de membres actifs, notamment pour la confection des décors, le maquillage, à la régie, ou bien encore pour la billetterie forment une troupe dynamique et généreuse.

La Boîte à Cas-Choux s’apprête à remonter sur scène pour présenter « Le Syndrome de l’Écossais », une pièce d’Isabelle Le Nouvel, mise en scène par Bernard Cartier et Dominique Pourcelot.
Bruno et Florence ont invité Sophie et Alex pour la soirée mais rien ne se passera comme prévu entre l’auteur à succès, le brillant chef d’entreprise et leurs épouses : une réjouissante cascade d’incidents va rapidement transformer la réunion de famille en une nuit folle où les secrets, les bouteilles et les non-dits vont voler en éclats jusqu’à amener les deux couples, pris dans un irrésistible tourbillon, à formuler les projets les plus inattendus…

A chaque saison, le bénéfice de plusieurs représentations est reversé à différentes associations.  Notons une nouvelle fois qu’« en plus de l’enthousiasme, de l’amitié, de la convivialité et de la passion, le charisme et la générosité font aussi partie des fils conducteurs du savoir-être des bénévoles de la troupe ».

Dates à retenir : A Orchamps-Vennes, salle l’Entr’acte, samedi 21 mars à 20h30, dimanche 22 mars (repas 12h, spectacle 15h30), samedi 28 mars à 20h30, dimanche 12 avril à 20h30, vendredi 17 avril à 20h30, samedi 18 avril à 20h30, vendredi 24 avril à 20h30

A Morteau, Théâtre de L’Atalante, samedi 4 avril à 20h30, dimanche 5 avril à 15h30

Tarifs spectacle: adultes 8 €, enfants 4 €
Tarifs repas et spectacle : adultes 30 €, enfants 15 €

Réservations au 07 81 81 40 57, en semaine de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h ou au 03 81 43 62 11, le samedi de 9 h à 12 h et de 14 h 30 à 16 h.

Les masques tombent et les désirs enfouis et parfois contradictoire des couples se font jour