Haut-Doubs. A Pontarlier : Départ du 4L Trophy : rencontre avec un équipage du Haut-Doubs

456
Laura et Noé, entre excitation et stress du départ !

Laura Blanchot et son compagnon Noé Vallat ont mis plus d’un an à concrétiser un rêve qu’ils nourrissent depuis plus longtemps encore : participer au raid caritatif 4L Trophy.

Ils ont la vingtaine dynamique, l’envie de venir en aide aux enfants du désert et la farouche volonté de vivre une aventure extraordinaire. “Lorsque nous regardions partir les équipages du 4L Trophy, Noé et moi n’avions qu’une envie : faire comme eux !, s’exclame Laura. J’ai dû passer mes deux années de prépa d’école de commerce avant de me lancer dans la préparation du voyage. Noé a tout de suite accepté de me rejoindre. Nous avons créé une association 4L’Help et avons mis un an pour tout mettre en place.” Entre recherches de sponsors et organisation de soirées, les jeunes gens ne chôment pour récolter la somme nécessaire de 10 000€. “Il faut compter 3 000€ d’inscription, explique Laura. À cela s’ajoutent l’achat de la voiture, les réparations éventuelles, l’aménagement de l’intérieur du véhicule et les différents frais liés au transport jusqu’au Maroc.” Pour la voiture, l’équipage venu tout droit de Maîche a eu beaucoup de chance. “Nous avons acheté la voiture à un homme qui voulait faire ce 4L Trophy mais qui n’a pas pu finalement. La voiture est donc dans un super état, avec assez peu de kilomètres. Les travaux menés dessus ont été minimes et nous avons été épaulés par des professionnels. Tant mieux d’ailleurs parce-que nos connaissances dans le domaine étaient assez limitées ! Mais nous comptons sur l’esprit d’entraide qui existe sur le 4L Trophy en cas de problème. Nous ne sommes pas inquiets.”
Pas inquiets, certes, mais un peu stressés quand même, à l’orée du départ, fixé le 17 février à 10h, place d’Arçon, à Pontarlier. Tous les équipages du Doubs s’y retrouvent pour un départ collectif, direction Clermont-Ferrand. Les premières étapes de ce périple les mèneront à Biaritz où un bateau les embarquera pour Tanger, avant de rejoindre la ville départ de Marrakech. S’en suivront 6 jours en plein désert, à rouler à la rencontre des habitants et des membres des Enfants du Désert, à qui ils apportent des fournitures scolaires, de sport et pharmaceutiques.
Laura et Noé nous feront vivre en quasi-direct leurs aventures via leurs stories Instagramm (4L’Help) et leur page facebook. Des prises de vue en GoPro leur permettront de monter un after movie, visible après leur retour.