Haut-Doubs. A Pontarlier. Grippe : attention à l’épidémie

122
La grippe s'invite dans le Doubs

Elle vient d’entrer dans notre territoire en force : la grippe touche de plus en plus d’individus en Bourgogne-Franche-Comté.

Chaque année, c’est la même crainte : être contaminé par la grippe. Le virus, particulièrement virulent, peut infecter n’importe qui pour peu que la personne ait été en contact d’une personne grippée. Cette maladie guérit généralement spontanément, mais elle peut s’avérer dangereuse chez les personnes fragiles, comme les bébés, les personnes âgées et les personnes souffrant d’insuffisance respiratoire.
Bien que le virus évolue et mute d’année en année, les symptômes de la grippe restent constants : une fièvre important qui peut faire grimper le thermomètre jusqu’à 40°, des frissons, des douleurs musculaires, des écoulements nasaux importants, de la toux et des éternuements, de forts maux de tête, une sensation de fatigue intense et des maux de gorge. Des symptômes qui peuvent faire penser à ceux d’un banal rhume, mais qui sont remarquables par leur intensité. La fièvre peut durer jusqu’à 5 jours. Quant à la toux, elle peut s’installer pour trois semaines. La mauvaise nouvelle est qu’il n’existe pas de traitement contre le rhume et la grippe puisqu’il s’agit d’un virus. Seuls les symptômes peuvent être traités, comme un antipyrétique pour faire baisser la fièvre, des antalgiques contre les douleurs, des collyres pour réduire l’inflammation de la gorge. Le repos est indispensable, et il est nécessaire de boire beaucoup (eau, tisanes …). Pour limiter la propagation du virus, il est essentiel de respecter les règles de base : se laver régulièrement les mains à l’eau savonneuse, tousser et éternuer dans son coude ou dans un mouchoir jetable, que l’on prendra soin de mettre à la poubelle sitôt utilisé. Si vous êtes malade, évitez tout contact avec les personnes fragiles.
Pensez à consulter votre médecin si les symptômes persistent au-delà de 10 jours, si vous ressentez de vives douleurs dans l’oreille, à la gorge, au visage ou au front, si la température excède les 39° et si la respiration devient sifflante.

La crainte du coronavirus
La crainte d’une contagion massive par un virus jusqu’alors inconnu est dans tous les esprits. Les symptômes de ce virus sont similaires à ceux de la grippe et sa contagion se fait de la même façon. Alors que moins de 10 personnes en France ont été touchées par le virus, il faut savoir que la grippe touche 2,6 millions de personnes en moyenne chaque année et que près de 3000 personnes en succombent. Concrètement, alors que la grippe présente le même seuil de dangerosité que le coronavirus, notamment chez les personnes au système immunitaire fragilisé, la raison serait de ne pas céder à la panique et de consulter son médecin en cas de doute. Et si vraiment l’angoisse venait à vous prendre, un seul traitement est réellement efficace : éteignez la télévision ! Sortez prendre l’air frais et vif de l’hiver. Et ne craignez pas de vous mouiller les pieds : ce n’est pas ainsi que l’on attrape les virus !