Haut-Doubs. A Pontarlier : Un mois tout en bleu

470
Voici BluePooh, une jolie mascotte pour ce mars bleu qui débute

Il est désormais difficile d’imaginer le mois de mars autrement que paré de bleu. Et c’est tant mieux !

Mars Bleu, c’est le pendant d’Octobre Rose, version cancer colorectal. Ce cancer touche autant les hommes que les femmes et en 2018, 43 336 nouveaux cas ont été dépistés. Il est le deuxième cancer plus fréquent chez la femme (après celui du sein) et le troisième chez l’homme (après ceux de la prostate et du poumon). Il a une particularité par rapport à d’autres cancers : il se développe lentement. C’est pourquoi, lorsqu’il est pris en charge à temps, il guérit dans 9 cas sur 10.
Un résultat encourageant qui souligne d’autant plus la nécessité absolue de se faire régulièrement dépister. C’est pourquoi, dès l’âge de 50 ans, il est permis à tous de faire un dépistage gratuit, tous les 2 ans. Un acte facile, qui ne prend que quelques minutes et qui pourrait tout simplement vous sauver la vie.
Toutefois, ce cancer a mauvaise presse. Jugé comme “sale” ou “tabou”, il est parfois compliqué pour beaucoup de faire la démarche du dépistage. C’est pourquoi le mois de mars est devenu symbole de cette lutte contre le cancer colorectal, afin de briser les idées reçues et d’inciter les personnes à effectuer ce dépistage.
Comme chaque année, l’association Sourire et Solidarité met en place un panel d’animations afin de sensibiliser le public à cette cause. Une journée d’actions est donc programmée samedi 14 mars à la Chapelle et à l’Annexe des Annonciades. Dès 10h, des stands d’informations seront dressés. Vous pouvez venir à la rencontre de professionnels et de bénévoles activement mobilisés dans cette lutte, qui sauront répondre à toutes vos questions concernant la maladie et sa prise en charge. L’après-midi accueillera petits et grands avec des stands supplémentaires, destinés au nail-art, au maquillage, aux dessins … Une après-midi récréative en quelque sorte, pour dédramatiser et rendre le propos plus léger.
Quant au désormais célèbre nœud bleu géant humain, il est programmé au dimanche 22 mars au stade Paul Robbe à 14h30. Vous êtes tous invités à vous y rendre, vêtus de bleu pour créer un magnifique symbole de solidarité, main dans la main.

Des commerçants en bleu
Les commerces du centre ville se mobilisent aussi pour Mars Bleu en parant leurs vitrines de bleu et en apposant un nœud bleu sur leur devanture. Un bel élan de solidarité pour soutenir une cause qui peut toucher tout un chacun.