Haut-Doubs. Améliorez le rendement de vos courgettes

133
Quoi de meilleur que les légumes du jardin ?

Vos voisins ne cessent de se vanter que leurs pieds de courgettes donnent encore et encore. Vos propres plants ne fournissent que de pauvres cucurbitacées chétifs… si ce n’est inexistants !

Pas de panique, vous pouvez tout à fait améliorer grandement le rendement de vos pieds de courgettes en faisant tout simplement le travail des pollinisateurs. En effet, pour qu’une courgette naisse et grandisse, il faut qu’elle ait été préalablement pollinisée. Sur les pieds de courgettes, il existe des fleurs mâles, aux tiges fines et les fleurs femelles, dont la tige épaisse indique la présence d’un futur légume. Les abeilles, en butinant les fleurs mâles, se couvrent de pollens qu’elles déposent ensuite sur le pistil de la fleur femelle. En l’absence de pollinisation, ou en cas de pollinisation trop faible, la courgette ne se développe pas, pourrit ou flétrit avant même d’obtenir un magnifique spécimen qui ferait pâlir d’envie votre voisin.
Vous pouvez, exceptionnellement, faire vous-même le travail des abeilles. Pour ce faire, vous devez repérer les fleurs mâles des femelles. Après avoir comparé les tiges, vous remarquerez que l’étamine du mâle est plutôt allongé tandis que le pistil de la femelle présente une forme de boule. Commencez par recueillir le pollen de la fleur mâle, à l’aide d’un coton-tige, avec votre doigt ou, plus radicalement, en coupant la fleur. Ensuite, frottez délicatement le pollen recueilli directement sur le pistil de la femelle. Bon à savoir : une fleur mâle peut polliniser plusieurs femelles. Autre point positif : cette technique manuelle s’adapte à tous les cucurbitacées, tels que potirons, potimarrons, courge …
N’oubliez pas d’arroser le pied de vos courgettes (en évitant d’utiliser de l’eau trop froide ! Laissez tiédir un peu dans l’arrosoir) de façon copieuse et peu fréquente. Évitez de mouiller les feuilles au risque de voir se développer le mildiou. Vous n’avez plus qu’à récolter le fruit de votre labeur et d’apprécier pleinement les saveurs inégalées des légumes de votre jardin.