Haut-Doubs. Bien-être. La trousse “phyto” de votre été

112
La phytothérapie, un allié de taille pour un été serein

Crème solaire, lunettes de soleil, maillot de bain, chapeau…Tout est prêt…ou presque ! Les petits maux de l’été peuvent venir gâcher quelques instants précieux. Avez-vous pensé aux plantes pour y remédier ? Voici quelques idées de phytothérapie à glisser dans sa valise ou à avoir toujours sur soi.

Contre les jambes lourdes.
Les jambes lourdes, dues à une mauvaises circulation sanguine, touche un français sur trois. Désagréable, voire douloureux, ce syndrome peut toutefois être soulagé par des plantes, notamment la vigne rouge. On la trouve sous forme de gélule, que l’on avale avec un grand verre d’eau, deux fois par jour. Ce remède est connu depuis plus de 6000 ans et constitue l’un des meilleurs renforts de la circulation sanguine.

Contre le mal des transports.
Nausées, tête qui tourne… Autant de malaises qui peuvent pourrir littéralement un trajet en voiture, en bateau ou en avion. Pour cela, pensez à prendre avec vous de l’extrait de gingembre. Cette plante est déjà utilisée par les femmes enceintes contre les fameuses nausées et les astronautes contre le mal de l’espace. Pensez à prendre du gingembre avant de prendre la route, concentrez-vous sur l’horizon, évitez de lire pendant le trajet et si le besoin s’en fait sentir, arrêtez-vous, prenez l’air et marchez quelques instants.

Contre les piqûres d’insectes
Les moustiques sont de retour. Et ils ont faim ! Pour les tenir éloignés, appliquez-vous sur le corps de l’huile d’amande douce agrémentée d’huile essentielle de menthe poivrée et de citronnelle. Les moustiques détestent ça et devraient vous laisser en paix. Contre les tiques, préparez un mélange à base 25 ml de d’huile (amande douce, abricot, coco…) et d’huiles essentielles de tea-tree (100 gouttes), de lavande vraie (100 gouttes), de clou de girofle et de lemongrass (50 gouttes de chaque). À appliquer sur le corps avant toute sortie.

Contre le rhume des foins
Les allergiques le savent bien : les graminés attaquent fort en ce moment ! Pour soulager les symptômes du rhume du foin, vous pouvez concocter un mélange d’huiles essentielles. Pour cela, ajoutez à 30 ml d’huile végétale 1 ml d’huile essentielle (HE) de lavandin super, 1 ml d’HE d’estragon et 1 ml d’HE de camomille allemande. Procurez-vous un roll-on (disponible en pharmacie) et gardez précieusement votre préparation sur vous. Dès que le nez démange, badigeonnez vos sinus et les ailes de votre nez avec ce mélange aux effets décongestionnant.

Attention : les huiles essentielles et la phytothérapie en général sont à utiliser avec précaution et nécessitent l’avis d’un professionnel de santé (médecin ou pharmacien) avant toute utilisation.