Haut-Doubs. Bonnétage. Près d’un million d’euros pour le chantier du Pôle Enfance

162
Le Pôle Enfance s'intègre parfaitement dans son environnement.

Dans un an, la commune disposera d’un bâtiment regroupant les services à l’enfance juste à proximité de l’école. Un investissement indispensable pour accompagner son développement.

Ce projet a été initié il y a deux ans par l’ancienne équipe municipale où Valérie Pagnot était déjà adjointe. C’est aujourd’hui en tant que maire qu’elle voit enfin sortir de terre ce bâtiment tant attendu : « La création de ce pôle enfance est indispensable pour faire face à la demande croissante de familles qui attendent des services de proximité y compris dans de petites communes comme Bonnétage qui se développe depuis une dizaine d’années pour approcher aujourd’hui le seuil des 1000 habitants », souligne l’élue qui voit donc avec soulagement sortir de terre ce nouvel équipement dans le centre-bourg où une réserve foncière avait été judicieusement conservée.  « Nous allons rassembler sous un même toit la MAM, maison des assistantes maternelles, ainsi que le service périscolaire qui jusqu’à présent se situait dans des locaux devenus trop exigus ».

65% du chantier subventionné par des partenaires

Après quelques péripéties liées aux appels d’offres puis à l’augmentation des prix des matériaux, les fondations sont désormais en place. Les entreprises sont au travail pour bâtir ce pôle où le volet écologique a été au cœur des choix des élus : « Les murs seront un mélange de béton et de bois, des panneaux solaires ainsi qu’un système de chauffage par géothermie verticale seront installés, et le toit sera végétalisé », poursuit Valérie Pagnot. Un gros investissement pour Bonnétage, environ un million d’euros, dont 65% subventionnés par les partenaires, Etat, Région, Département, CAF, Syded… « Pour notre commune, c’est un projet structurant important pour notre attractivité ». L’ouverture est prévue pour la fin d’année 2022.