Haut-Doubs. Casquette Verte :  » L’UTMJ est entré directement dans la cour des grands ! « 

142
Alexandre Boucheix, alias Casquette Verte, compte près de 18 000 abonnés sur Instagram

Alexandre Boucheix alias Casquette Verte, est l’un des coureurs les plus connus du peloton d’Ultra-trail. Le parisien de 29 ans compte près de 18 000 abonnés sur Instagram et court les plus grandes courses du monde. Cette année encore, Casquette Verte ne manquera pas l’Ultra Trail des Montagnes du Jura. Il revient après avoir terminé deuxième l’an dernier, impressionné par une organisation déjà très pro ! 

Comment as-tu commencé le Trail ?

C’est parti d’un délire très bizarre (rires). Au travail pendant la pause café, un de mes collègues, devenu mon ami depuis, faisait un peu le malin en expliquant que chaque week-end il courait 30 à 50 bornes. A 24 ans je sortais d’une école de commerce, j’avais besoin de reprendre le sport et je ne savais pas trop quoi faire. Mon collègue m’a amené, j’ai galéré au début, puis j’ai enchaîné les semi-marathons, marathons et des compétitions de plus en plus dur, qui m’ont amené à faire des trails et ultra-trail. Tout a commencé en 2015 et aujourd’hui je suis un coureur élite. En y repensant c’est complètement fou (rires). Depuis 2018, je fait ça très sérieusement et depuis 2-3 ans, je cours 2 à 3 heures par jour.

Comment as-tu découvert l’UTMJ ? 

L’Ultra Trail des Montagnes du Jura était l’une des rares courses à avoir été maintenue pendant la crise sanitaire l’an dernier. Je connais très bien Métabief, ma famille a un chalet et j’y vais depuis que j’ai l’âge de 5 ans. Le cadre est incroyable et le format me paraissait très costaud pour une première édition.

Quelles ont été tes premières impressions ? 

C’était un sacré délire ! Déjà il y a la distance très costaud, faire environ 185 kilomètres avec 8000 mètres de dénivelé, il faut y aller ! Traverser presque un massif entier c’est hyper impressionnant, avec le recul, tu savoures vraiment la course. En prime, on a eu la météo du Haut-Doubs et du Jura, qui sait être capricieuse et elle l’a été. J’ai mis 26 heures pour terminer la course, il y a eu de la pluie pendant 24 heures. Dès que l’on dépassait les 1200, 1300 mètres d’altitude, c’était de la neige. Je suis passé de « Ça va un petit Trail dans le Jura c’est moins dur que les Alpes  » à une compétition hyper compliquée et relevée. C’était une vraie aventure, d’habitude il y a la moitié de personnes qui finissent alors que là seulement un tiers des personnes sont arrivées au bout de l’Ultra.

Et en terme d’organisation ?

J’ai déjà fait énormément de courses, petites, grandes, avec des organisateurs aux budgets conséquents ou plus modestes. J’ai agréablement été surpris avec l’UTMJ, car je m’attendais à une organisation plus amateur et légère que ce sur quoi je suis tombé. Le balisage, l’encadrement, les ravitaillements, les pisteurs, tout était très bien ficelé. C’était une vraie satisfaction. Ils sont entrés directement dans la cour des grands et ça peut devenir un rendez-vous important de ce sport dans les années à venir. Le parcours est super beau en plus.

Comment l’UTMJ peut devenir un incontournable des Ultra-Trail selon toi ?

En faisant venir les plus grands coureurs d’abord. On considère qu’il faut au moins six semaines entre deux compétitions pour qu’un traileur soit performant. Étant donné que l’UTMB et la Diagonale des Fous sont considérés comme deux des plus gros événements, l’UTMJ est entre les deux. Il leur faudra donc faire un vrai choix stratégique pour perdurer. L’Ultra Trail du Mont Blanc étant la compétition phare, ils vont à l’avenir organiser des courses qualificatives, auxquelles participeront tous les plus gros sportifs. Si l’UTMJ en fait partie par exemple, c’est l’assurance d’être un événement incontournable. A l’inverse, les organisateurs peuvent aussi jouer la carte de la « différence » et miser sur une course au cadre unique. C’est le cas pour pas mal de compétitions qui s’en sortent aussi très bien !

Dépêchez-vous et profitez des prix maintenus jusqu’à dimanche 19/09 23h59. A compter du lundi 20/09/2021, évolution des tarifs. Retrouvez toutes les informations sur le règlement. Tous les coureurs inscrits avant le 20/09 bénéficieront d’un dossard personnalisé !

• UTMJ Kids : ouverture des inscriptions à tous !

Quel que soit votre niveau, il y a forcément un parcours pour vous… et même les enfants et
les jeunes pourront cette année participer comme les champions adultes, avec l’UTMJ Kids et plusieurs courses proposées selon leur âge ! En parallèle des épreuves qualificatives organisées dans les établissements scolaires et les clubs sportifs pour désigner les coureurs kids élite qui concourront à la grande finale UTMJ Kids le dimanche 03 octobre 2021, nous ouvrons aujourd’hui les inscriptions aux différentes courses de l’UTMJ Kids à tous les enfants et les jeunes entre 6 et 17 ans ! Les inscriptions, quelle que soit la course sont au tarif unique de 5€ / enfants. Plusieurs courses sont proposées selon l’âge des participants, à partir de 500 m et 20 m D+ pour les plus jeunes, jusqu’à 10 km et 400 m D+ pour les plus âgés. Pour s’inscrire, c’est simple, comme pour les champions de l’UTMJ, c’est sur notre site !

Propos recueillis par Martin SAUSSARD