Haut-Doubs. Coup de théâtre dans le monde de l’immobilier !

845
L'espoir n'aura été que de courte durée pour les professionnels du secteur

Ce qui avait été une bonne nouvelle jusqu’à la mi-journée vient de s’effondrer pour les professionnels de l’immobilier.

Le 17 novembre dernier, la préfecture avait donné un avis favorable à la reprise des visites de biens immobiliers à la vente et à la location en présence de clients. Un soulagement pour tous ceux qui vivent de ce secteur. Mais à la mi-journée de ce 19 novembre, retour en arrière des instances ministérielles qui, finalement, confirment que les agences immobilières doivent rester fermées. De plus, les visites avec les clients en vue d’une acquisition ou d’une location ne sont plus autorisées. Seule perdure la possibilité de se déplacer pour les estimations et les prises de mandat.
La préfecture du Doubs s’exprime sur le sujet en ces termes : “à la suite de la diffusion aux préfectures d’informations gouvernementales non consolidées sur la possibilité pour les agents immobiliers de déroger aux règles de confinement afin de permettre des visites de biens immobiliers, un arbitrage vient d’être rendu. Celui-ci confirme la position initiale, à savoir que seules les visites virtuelles sont autorisées.”