Haut-Doubs. Deux Lévitiennes en route pour Marrakech avec le 4L Trophy !

1754

Julia Prévalet et Mathilde Jonart, habitantes de Levier, participent à la prochaine édition du rallye-raid 4L Trophy. Une course à but solidaire, qui fera passer les jeunes filles par trois pays, durant deux semaines. 

C’était un objectif de longue date, que s’étaient fixées Mathilde et Julia.  » On en parle depuis le collège, d’autres connaissances l’ont déjà fait et ça nous a encore plus motivées. » Avec Thomas Mussot et Léo Marchand, deux autres Lévitiens, ils ont créé l’association  » 4Lévitiens ». Le 17 février 2022, les deux équipages prendront la route du 4L Trophy. Le départ se fait à Biarritz, puis direction l’Espagne à Algeciras et enfin le Maroc. Le retour est prévu pour le 27 février. Une aventure unique mais surtout solidaire, car les jeunes filles ne partent pas les mains vides.

Une 4L break, bien chargée

L’objectif du 4L Trophy est d’aider l’association  » Enfants du désert », en apportant des fournitures scolaires et habits, redistribués surplace aux enfants du Sud du Maroc. L’association, donne un accès à l’éducation à tous.

La 4L break, de son vraie nom R4, de Mathilde et Julia, a déjà connu un premier 4L Trophy.  » Deux anciens participants nous l’ont vendu, il manque encore quelques détails mécaniques mais tout est presque prêt « , raconte Julia. La jeune participante de 21 ans est la « mécano » du groupe.  » Mon père connaît très bien tout ce qui est mécanique et moi j’ai quelques bases grâce à lui et grâce à mon métier de Chauffeur poids lourds. On va essayer de faire en sorte que le voyage se déroule sans accro et une fois arrivées au Maroc, nous aurons une assistance en cas de besoin. »

De son côté Mathilde essayera de gérer la carte routière, et l’ambiance.  » On va essayer de ne pas se perdre, les GPS sont interdits, il faut faire à l’ancienne ! « . A l’arrière, le large coffre a été aménagé en deux parties : en bas deux coffres géants pour y mettre les affaires de voyages des filles, mais aussi les fournitures scolaires et habits.

Un budget de 10 000 € pour participer à la course

Après le véhicule, vient l’autre partie, plus difficile, du projet : trouver des financements pour participer à cette aventure de deux semaines.  » Pour être « large », il faut compter près de 10 000€. C’est un coût conséquent pour lequel nous devons trouver des sponsors et autres aides. Nous travaillons depuis plus d’un an sur ce projet et il nous manque encore du budget. C’est pour cette raison qu’il y a des dizaines de logo sur la 4L. Au-delà de l’aspect un peu fun, c’est pour remercier tous les gens qui nous aident « , ajoute Mathilde.

Ce sera une grande première pour les deux Lévitiennes de 21 ans. Si elles connaissent un peu l’Espagne, ce sera l’inconnu au Maroc.  » Une fois que nous avons atteint Marrakech et déposé les affaires, l’organisation nous laisse une journée et une nuit libre d’aller où nous souhaitons. C’est l’aventure mais un enrichissement culturel énorme », se réjouit Julia.

Pour trouver des fonds supplémentaires, les quatre participants organisent une fondue géante à Levier, le 30 octobre. L’occasion de présenter au grand public leur projet, et de récolter un maximum de fonds pour poursuivre l’aventure.

Martin SAUSSARD