Haut-Doubs. Don du sang : le niveau baisse

79
L'EFS appelle à une forte mobilisation de la part de la population

C’est un véritable signal d’alarme que lance l’Établissement Français du Sang. Les réserves atteignent un niveau bas…trop bas.

Le coronavirus a eu raison de la mobilisation générale des donneurs de sang. Depuis fin juillet, l’EFS fonctionne à flux tendus puisque les réserves ne permettent de couvrir que 9 à 10 jours de besoins, contre 12 à 14 en temps normal. Ce niveau est bien trop bas pour subir des urgences par à-coups ou pour venir en aide aux régions voisines. Pour le moment, les réserves suffisent à satisfaire les besoins mais ce n’est pas confortable. Visiblement, les donneurs ne savent plus trop sur quel pied danser, les consignes ayant considérablement varié durant la crise, allant jusqu’à se contredire entre elles. Difficile dans ces conditions de savoir exactement ce que l’on peut ou ne peut pas faire.
Pourtant, les besoins sont toujours présents. Chaque année, l’EFS dénombre 140 000 dons de sang, 5 000 de plaquettes et 17 000 de plasma. Cela représente en moyenne 680 dons par semaine. Un nombre que voudraient bien revoir rapidement les équipes médicales qui gèrent les récoltes afin de souffler un peu et agir plus sereinement en faveur des malades.
Vous l’aurez compris, le don est non seulement autorisé actuellement mais aussi, et surtout, fortement sollicité. Toutes les mesures sanitaires sont respectées, jusqu’à la collation finale, servie directement à table et soigneusement emballée.

Les jeunes sont attendus

Les jeunes gens sont massivement approchés. Généreux de nature, ils n’hésitent pas à donner de leur sang mais peuvent manquer de régularité. La population vieillissante voit des donneurs de 71 ans devoir arrêter leur bonne action. Il faut donc les remplacer, d’où la sensibilisation de l’EFS auprès des campus et universités.

Collectes en approche

De nouvelles collectes se tiendront dans les communes du Haut-Dous d’ici la fin de l’année. Renseignez-vous auprès de l’Établissement Français du Sang, sur leur site internet par exemple. Toutes les dates y sont notées. La prochaine collecte de Pontarlier se déroulera la journée du 23 octobre à la salle Toussaint Louverture du théâtre Bernard Blier. Sinon, rendez-vous directement à l’EFS de Besançon situé au 8 rue du Docteur Jean-François Xavier Girod. Plus de renseignements au 03 81 61 56 15.