Haut-Doubs. Eric Février réélu

124
Eric Février a été réélu à la tête du Syndicat Interprofessionnel du Mont d'Or

Ce nom ne vous est sûrement pas inconnu : Eric Février entame son deuxième à la tête du syndicat interprofessionnel du Mont d’Or.

Créé en 1980, le Syndicat interprofessionnel du mont-d’or ou vacherin du Haut-Doubs regroupe 400 producteurs laitiers et 10 fromageries. En décembre dernier, il a fallu élire son nouveau président. Eric Février a ainsi été élu, pour le deuxième mandat consécutif. Il a trois ans pour mener à bien de grands projets en faveur de la filière.
Parmi les grands projets qui animent cet homme de terrain et de conviction se trouve l’extension de la zone AOP du fameux fromage à pâte molle. Une quarantaine de communes, toutes doubistes, répondent au cahier des charges sans pour autant être inscrites à l’AOP. Cela devrait être chose faite avant la fin du mandat. Autre point important : Eric Février aimerait voir s’étendre les zones de pâturages des vaches tout en limitant le nombre d’animaux par exploitant.
Chaque année, les ventes du Mont d’Or augmentent de 2 à 3%. Un succès non démenti qui demande une production accrue. Mais il ne faudrait pas déshabiller Pierre pour habiller Paul ! Autrement dit, hors de question de prélever du lait initialement prévu pour l’élaboration du Comté. L’heure est à l’équilibre qu’il s’agit de ne pas briser. Mais la contrainte est d’autant plus forte que rares, voire introuvables, sont les vaches montbéliardes à vendre sur la région. Il faudrait donc répondre à une demande toujours plus forte tout en maintenant l’offre actuelle. Un challenge de prime abord insoluble auquel Eric Février entend bien se pencher sérieusement. Entre Comté et Mont d’Or, il est hors de question de choisir et chacun de ces fromages AOP a sa place sur nos plateaux.

ENCADRE
Le Mont d’Or en quelques chiffres
Fabrication : du 15 août au 15 mars
Vente : du 10 septembre au 10 mai
Jours d’affinage minimum : 21
Fromageries : 10
Producteurs laitiers : 400
Tonnes vendues par an : 5500
Nombre de boîtes : 9 millions
Nombre de litres de lait collectés : 31 millions