Haut-Doubs. Etalans. L’ESAT transforme vos pommes en jus

1428
Le jus de pommes d'Etalans a su convaincre les consommateurs.

Depuis 1986, l’établissement et service d’aide par le travail La Bergerie d’Etalans propose un jus de pommes qui a fait sa renommée. Une activité saisonnière qui fait la fierté des travailleurs en situation de handicap et des éducateurs.

« Il y a plus de 30 ans, la fabrication était très artisanale et peu importante. Aujourd’hui, l’atelier s’est professionnalisé et automatisé » explique Hervé Languebien, éducateur technique spécialisé, responsable de l’activité avec son collègue Sébastien Lime, sous la direction d’Audrey Ménétrier. « Entre septembre et mi-novembre, nous pouvons produire jusqu’à 4000 litres par jour ». Une production assurée par une dizaine des quarante travailleurs de l’ESAT, encadrés par deux des six moniteurs. Les autres étant occupés aux activités permanentes de la structure, la filière bois, la sous-traitance industrielle et la blanchisserie.

Pour se fournir en matière premières, donc en pommes de toutes variétés, l’ESAT fait appel au grand public qui peut prendre rendez-vous et venir sur le site ou se rendre à l’une des collectes mobiles à Tarcenay (le 10 octobre) ou à Arc-sous-Cicon (le 24 octobre). Et ce sur la base d’un accord très simple : « Avec 100 kg de pommes, nous sortons 50 litres de jus. Quelqu’un qui nous apporte cette quantité repart avec 10 litres et les 40 autres nous permettent de fonctionner en finançant le matériel et la main d’œuvre nécessaire pour trier et réaliser les mélanges qui permettent de proposer un produit nature ou avec différents goûts comme framboise, griotte, cassis, mûre, poire, coing ou raisin sans oublier une variété bio que nous mettons en bouteilles ici » poursuit le responsable. Pour la commercialisation, la clientèle peut se fournir sur place mais aussi dans des grandes et moyennes surfaces ou encore des petits commerces et fromageries de la région.

Pour les travailleurs en situation de handicap de l’ESAT d’Etalans, cette activité phare est une véritable fierté qui les motive et valorise leur activité. « Ils ont systématiquement associés à cette réussite, que ce soit lors des portes ouvertes que nous organisons et au cours desquelles ils assurent visites et explications (cette année le 17 octobre si la situation sanitaire le permet). Et ils sont aussi là pour la vente ici ou parfois sur les marchés ».