Haut-Doubs. Quand la nature reprend ses droits à Frambouhans

58
Un cheminement permet de ne pas endommager la tourbière.

Comme la plupart des tourbières, celle de Frambouhans a d’abord été exploitée artisanalement par les habitants pour se chauffer. Avant d’être finalement abandonnée malgré l’intérêt écologique évident de ce site, aujourd’hui remis en état et en valeur.

L’originalité de ce site « Sur les Seignes » à Frambouhans réside dans l’extraction industrielle de tourbe dont il a fait l’objet à la fin du 20ème siècle. « C’est l’une des seules tourbières de la région à avoir été exploitée industriellement pour la fabrication de terreau de 1968 à 1984 », explique le maire Franck Villemain. Une société locale a en effet extrait la tourbe pour un usage horticole créant sur place pour son activité commerciale une plateforme bitumée pour le stockage. Rachetée ensuite par le groupe allemande BASF, elle ferme pour cause de rentabilité insuffisante.

Un programme de restauration depuis 2003

« Les activités humaines ont mis à mal les tourbières, ces monuments naturels dont la lente édification a pourtant nécessité plus de 8000 ans », expliquent les représentants du Conservatoires des Espaces Naturels (CEN) de Franche-Comté, investis dans cette réhabilitation en partenariat avec la commune et la communauté de communes du Pays de Maîche.  Afin de réparer cette tourbière très détériorée, le CEN est intervenu en 2003 puis en 2014 dans le cadre du programme européen Life tourbières,  » pour obtenir une saturation en eau nécessaire à la régénération de la zone exploitée, puis pour l’enlèvement de la plateforme bitumée « .

Ces travaux ont donc permis de remonter le niveau de la nappe phréatique afin que la tourbe puisse se reconstituer. « Ce site va avoir un véritable intérêt pédagogique et montre combien la nature a à nous apprendre. Et justement, quand celle-ci reprend ses droits comme ici, c’est une bonne nouvelle pour l’Homme et nous savons tous à quel point c’est important, surtout en ce moment », conclut le maire de Frambouhans.