Haut-Doubs. La Cluse-et-Mijoux. Hommages aux Bourbakis

129
L'association Bourbaki a déposé une gerbe en hommage des soldats de l'Armée de l'Est

Les Bourbakis ont fortement marqué l’histoire du Haut-Doubs et c’est donc naturellement qu’un hommage leur est rendu chaque année par l’association Bourbaki les Verrières.

Chaque année, l’association Bourbaki les Verrières tient à saluer la mémoire de tous ceux qui ont participé à un épisode marquant de l’histoire de la Suisse et de la France : les membres de son comité sont allés déposer une gerbe au temple des Verrières, au monument érigé à la mémoire des soldats français décédés dans le village lors de l’internement d’une grande partie de l’Armée de l’Est, dite Armée Bourbaki. La cérémonie s’est déroulée sans public, pour la première fois de son existence. Sans public, certes, mais dans les plus grands respect et recueillement possibles.
Dans un communiqué, l’association tient à rappeler l’importance de cette armée Bourbaki durant la guerre opposant la France à la Prusse : « C’est le 1er février 1871 aux Verrières que le général suisse Herzog et le général français Clinchant ont signé la convention d’internement permettant à près de 88’000 hommes de l’Armée de l’Est de trouver refuge en Suisse. Cet ultime rebond de la guerre franco-prussienne est un événement d’envergure, à la fois jalon de la politique de neutralité de la Suisse et défi humanitaire, puisqu’il a fallu accueillir, nourrir, vêtir, soigner et répartir temporairement cet important contingent dans 188 communes du pays. Il s’agit aussi de la première intervention humanitaire de la jeune Croix Rouge suisse. »
L’événement fête cette année ses 150 ans. L’association espère sincèrement pouvoir le célébrer avec les honneurs qu’il mérite. Une manifestation prévue à cet effet aurait dû se tenir le 30 janvier dernier mais elle a dû être annulée pour les raisons que nous connaissons tous. Toutefois, les organisateurs prévoient de la programmer à l’automne prochain, si les conditions le permettent.

Un livre en leur honneur

Gérard Tissot-Robbe, historien passionné et Paul-André Joseph, doyen de l’établissement scolaire de Sainte Croix ont uni leurs connaissances qu’ils ont mises à profit d’un ouvrage intitulé : « Les Bourbakis, une page d’histoire franco-suisse », paru aux éditions Cabédita. Au travers de récits et d’anecdotes inédits, les deux auteurs retracent l’héroïque combat de ces courageux soldats à la Cluse qui a permis le passage en Suisse de toutes ces troupes en retraite, le 1er février 1871. Le récit évoque également la traversée du Jura par Sainte Croix et l’Auberson à travers un autre itinéraire que celui des Verrières, fréquemment évoqué. Un récit poignant, rendant un bel hommage à ces soldats, que l’on peut trouver auprès des librairies ainsi que de la maison d’éditions.