Haut-Doubs. La Cluse-et-Mijoux perd une classe

61
l'école de Jougne fera sa rentrée avec une classe en moins. Image d'illustration

Il y a six ans, la bataille avait été gagnée puisque sur les 142 élèves attendus pour maintenir 6 classes, il n’en manquait que 3.

Mais cette année, ils ne seraient que 117. Il manquerait donc 25 élèves, soit l’équivalent d’une classe, pour maintenir le nombre de 6 classes au sein de l’école de la Cluse-et-Mijoux. L’an passé, il fallait l’accord du maire pour que la moindre fermeture ait lieu. Une obligation qui n’a plus lieu cette année, ce qui contraint la mairie à se plier à la décision du rectorat.
Une fermeture qui tombe assez mal : deux départs, et par conséquent deux remplacements, étaient prévus pour la rentrée de septembre prochain. L’un des deux professeurs se trouvera donc sans poste. Autre problématique : des fonds d’1,5 millions d’euros venaient tout juste d’être débloqués pour la rénovation de l’école.
Cette fuite d’élèves n’est pas exceptionnelle, la population frontalière étant particulièrement mouvante. Ce qui fait sérieusement pencher la balance, c’est l’ouverture d’une nouvelle classe aux Verrières-de-Joux, qui aspire au passage une dizaine d’élèves. La construction actuelle de logements collectifs devrait inverser la donne prochainement, mais en attendant, il faut accepter cette décision.
Monsieur le Maire, Yves Louvrier, a envoyé une lettre expliquant la situation à la préfecture, dans l’espoir de faire bouger les choses et qu’un changement de décision soit opéré. Réponse prochainement …