Haut-Doubs.La Saint Patrick se célèbre partout en France

273
Le vert est le dress-code de ce 17 mars

Le 17 mars est une date particulière pour le peuple irlandais qui célèbre à grandes pompes la Saint Patrick.

Initialement, l’histoire est religieuse. La légende raconte que Saint Patrick, évangélisateur de l’Irlande aurait expliqué le principe de la Trinité, tout en tenant un trèfle dans la main. Cette petite plante deviendra par la suite le symbole de l’Irlande, son emblème étant la harpe celtique. C’est à ce moment-là qu’il chassa tous les serpents du pays, assimilés à Satan lui-même. Un geste salvateur pour le peuple irlandais qui, en souvenir de ce glorieux passé religieux, porte un trèfle à sa boutonnière chaque année.
Bien que la Saint Patrick ne soit pas la fête nationale irlandaise, le 17 mars devient quand même jour férié en 1903.
Pour la célébrer comme il se doit, et comme cela se fait désormais partout dans le monde, il est de coutume de porter un vêtement, ou un accessoire, vert, d’assister à des parades (très prisées à Québec!) et de consommer des plats et boissons irlandais. En France, le vert fait de la résistance, il n’y a pas de parade et pour ce qui est de la consommation de spécialités irlandaises, on se contente bien généralement d’une de leurs boissons fétiches : la bière. La Saint Patrick est en effet généralement célébrée dans les bars et brasseries du pays, dans une ambiance musicale des plus festives. Ce sera le cas par exemple à la salle des fêtes de Oye et Pallet. Le comité des fêtes du village organise un concert de rock celtique avec « The Bartwood », copieusement arrosé de bières et cidres irlandais. Vous pourrez également déguster des spécialités irlandaises. La soirée se déroulera le 21 mars et vous pouvez réserver au 06 81 06 35 66.
Il y a fort à parier que d’autres fêtes s’organisent sur le département. Et si vous préférez la célébrer en petit comité et chez vous, pensez aux brasseurs locaux qui produisent des bières délectables.