Haut-Doubs. La station de Métabief a rouvert

295
Les joies du VTT peuvent être découvertes dès le plus jeune âge

C’est une bonne nouvelle pour tous les passionnés de VTT mais aussi pour les randonneurs qui pourront atteindre les sommets en douceur.

Ils étaient plus de 15 000 vététistes l’an passé à avoir obtenu leurs titres de passage pour le télésiège du Morond. Leur objectif ? Dévaler les 25 kilomètres répartis sur 7 pistes (une verte, deux bleues dont une toute neuve, deux rouges et deux noires). La station de Métabief ne lésine pas sur les moyens pour offrir aux aficionados de sensations fortes sur deux roues des descentes mémorables, quel que soit le niveau du sportif. La piste verte permet de se familiariser avec la discipline en douceur tandis que la noire promet de belles palpitations.
Quant aux randonneurs, ils apprécient de monter sur les hauteurs du Morond pour démarrer l’un des nombreux sentiers de randonnée qui les mènent, entre autres, sur le sommet du Mont d’Or qui, par temps dégagé, offre une vue imprenable sur les Alpes.
La saison redémarre donc pour le télésiège du Morond qui a repris son fonctionnement depuis le week-end du 30 mai sous un ciel bleu éclatant. Le rythme de l’ouverture du week-end, de 10h à 17h sera conservé jusqu’à fin juin. Dès le 27 de ce mois, le télésiège accueillera le public chaque jour de 10h à 18h et ce, jusqu’à fin août. Des règles sanitaires strictes ont été mises en place avec l’obligation de porter un masque sur le télésiège, de se laver les mains avant la montée (possibilité de les relaver à l’arrivée) et un maximum de trois personnes par siège sera autorisé (hors familles). Quant à la file d’attente, elle respectera elle-aussi les consignes en affichant clairement les distances à observer.