Haut-Doubs. Le Bélieu. Une presque fête de la musique

125
Une régie professionnelle assurera la diffusion de cette fête originale.

Particulièrement touché par la situation actuelle, le milieu de la culture ne pourra même pas retrouver le public à l’occasion de la fête de la musique. Quoique, avec un peu d’imagination…

Chaque année, ils sont très nombreux à sortir leurs instruments pour faire vivre la musique le temps d’une journée unique et offrir des performances totalement gratuites dans les rues, les salles, les cafés et restaurants… Une véritable institution depuis 1982. Sauf que, cette année et pour la première fois, la crise sanitaire aura raison de ce rendez-vous populaire. En tout cas dans sa configuration habituelle. Le ministre de la culture Franck Riester a en effet appelé les différents acteurs du monde musical à être inventifs, et ça, dans le Haut-Doubs, on sait faire : « Je travaille régulièrement sur des festivals comme les Eurockéennes ou le Chant du Gros ainsi que sur des captations vidéo de spectacles donc c’est un milieu que je connais bien » confie Nicolas Siron, patron de DM Prod, société basée au Bélieu dans le Val de Morteau. Au-delà de la question économique, le silence forcé des dernières semaines a été très lourd pour ce passionné qui ne pouvait imaginer fêter l’arrivée de l’été sans musique : « On a donc lancé un appel aux groupes régionaux afin d’organiser une presque fête de la musique ». Résultat, seize réponses. Pour Nicolas et son équipe, il a fallu sélectionner pour n’en retenir que sept pour l’instant : La Lue et Jean-Michel Trimaille, The Rain Club, Sidney, Blues Fox, Turn of the Century, Min-Deed et Alexaane.

« Rendez-vous est donné pour une soirée exceptionnelle le 21 juin de 18h à minuit avec un live sur Facebook et Youtube ». Les musiciens auront pour certains enregistré au préalable dans le studio du Bélieu tandis que d’autres se produiront réellement en direct. Le tout en respectant bien entendu toutes les règles sanitaires en vigueur. Et sans public si ce n’est de l’autre côté des écrans. « On créée finalement une grande rue virtuelle avec une programmation musicale éclectique comme on pourrait la retrouver en temps normal ». La fête de la musique 2020 aura donc bien lieu, ou presque, dans le Haut-Doubs avec un simple clic sur www.facebook.com/pfdm2020/